People

Almadies by Night : la sale guerre des ténors du showbiz

  • Date: 25 octobre 2016

La destination des Almadies est célèbre pour son penchant festif, entre boites de nuit et bars à putes. Depuis ces derniers temps, les spectacles de ténors de la musique sénégalaise ajoutent au décor de ce lieu mythique du showbiz dakarois.

Seulement, pour y décrocher une date et caler un spectacle, c’est la croix et la bannière et loin de la qualité de la production a proposée, c’est une mafia organisée qui monte les spectacles et vit des intérêts dans le montage et l’exploitation des cadres. C’est dans ce jeu sordide que des ténors obnubilés par la visibilité se battent à coup de missiles maraboutiques, si simplement ils n’envoient des pièges mystiques par le biais d’intermédiaires qui souillent les lieux pour faire capoter les événements. La déprogrammation d’une grande artiste en ce début de mois a levé un coin de voile sur les pratiques qui se font en sourdine pour bénéficier du privilège des lieux. Recherchant les raisons de la volte-face de son partenaire d’affaires, avec qui elle travaille depuis deux ans, grande a été la surprise de la chanteuse de découvrir que son projet a capoté suite aux agissements douteux d’un de ses concurrents. En effet, non content d’avoir démarché un cachet modique pour foirer le spectacle prévu en semaine, le chanteur soupçonné de maraboutage est allé jusqu’à corrompre une partie du personnel de la boite afin qu’elle s’absente. Mieux, face au refus du gérant de céder à la pression, le chanteur adulé a dû « couper » le courant deux jours durant, histoire de prouver sa toute puissance. Dans ce cercle de racontars et noctambules, il se dit que d’autres artistes, pour des motifs inavoués, envoient régulièrement des potions mystiques pour souiller les lieux ou laver les souillures, c’est selon, histoire de se faire une chasse gardée simplement.
allodakar

 

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15