Accueil / Education / Aly Ngouille Ndiaye invite les enseignants à retourner dans les classes

Aly Ngouille Ndiaye invite les enseignants à retourner dans les classes

Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye a invité, mardi, à la cérémonie officielle de clôture du 138e Appel de Seydina Limamou lahi, les enseignants à retourner dans les salles de classe, a constaté l’APS.

« Nous voulons une reprise des cours et une paix avec le corps enseignant. Si cela ne dépendait que de nous, les enseignants allaient prendre ce que le chef de l’Etat leur propose et retourner dans les classes’’ a dit le ministre de l’Intérieur.
Venu représenter le gouvernement à la cérémonie tenue sur l’esplanade du mausolée du Mahdi à Yoff Diamalahi, M. Ndiaye est revenu sur les vertus de Seydina Limamou lahi, indiquant que « le Mahdi a, depuis son enfance, manifesté des signes de piété ».
Aly Ngouille Ndiaye a par ailleurs sollicité des prières de la communauté « Akhlou lahi » pour que la paix règne au Sénégal notamment en ce moment où la situation politique est tendue.

Il y avait à côté du ministre de l’Intérieur, ses collègues de la Santé (Abdoulaye Diouf Sarr), de la Pêche (Oumar Guèye), des Transports aériens (Maïmouna Ndoye Seck) et la présidente du Conseil économique, social et environnemental (Aminata Tall).

Pour sa part, le coordonnateur général de l’Appel, Seydina Issa Thiaw Lahi a laissé entendre que « ces rencontres sont une occasion pour rappeler aux fidèles les enseignements et recommandations de l’Islam ». Le guide religieux a invité les prédicateurs des médias à faire des sensibilisations dans ce sens et appelé les Sénégalais à faire preuve de citoyenneté

Le porte parole des layènes qui salué le travail fait par le chef de l’Etat dans la cité religieuse a invité les autorités à tendre une oreille « attentive » aux revendications de la populations de Cambérène pour y trouver des solutions idoines.

Les familles religieuses du Sénégal, de Tivaouane à Touba en passant par la famille Omarienne, les Niasséne ont aussi répondu à l’Appel, de même que l’Eglise représentée par Abbé Jacques Seck.

À voir aussi

Enseignement supérieur privé : Des centaines d’étudiants jetés dehors

Ils seront des centaines d’étudiants à devoir, dorénavant, stopper leur formation. Le Cadre unitaire des …

Louga : Le « Ubi tey Jang tey » plombé par la dure conjoncture économique

Le concept « Ubi tey Jang tey » n’a pas trouvé écho du côté populations. L’absence des …