Accueil / SOCIETE / Aly Ngouille Ndiaye sur l’incendie au parc Lambaye La Senelec a perdu plus de 7 milliards

Aly Ngouille Ndiaye sur l’incendie au parc Lambaye La Senelec a perdu plus de 7 milliards

L’incendie noté au Parc Lambaye n’a pas encore fini de révéler tous ses secrets. En effet, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a soutenu que la Société nationale d’électricité (Senelec) a subi une énorme perte dans cet incendie. Mais Aly Ngouille Ndiaye a promis de tout faire pour la restructuration des lieux. « La Société nationale d’électricité a perdu plus de 7 milliards de FCFA dans l’incendie qui s’était déclaré le 17 novembre dernier à Parc Lambaye. Mais nous allons prendre toutes les dispositions pour restructurer le marché », a-t-il déclaré. En effet, il y a trois semaines, un incendie a ravagé le Parc Lambaye de Pikine. Aucune perte en vie humaine n’avait été enregistrée, mais les flammes avaient causé d’énormes dégâts matériels estimés à plusieurs millions de nos francs. Présent hier à l’Assemblée nationale pour défendre le vote du budget de son département par les députés, le Ministre de l’Intérieur  a informé que  « la Senelec a perdu un câble de 90 kilowatts, d’une valeur de 7 milliards de FCFA. Cela n’a pas de prix. Les riverains ont perdu tous leurs produits alimentaires alors que de l’autre côté, 76 commerçants ont perdu une valeur de 500 000 FCFA ». En tout état de cause, le Ministre a invité l’opposition à ne pas politiser cette affaire. Aly Ngouille Ndiaye a rappelé aux députés de l’opposition qui l’ont interpellé sur cette question, que le Parc Lambaye existait bien avant le magistère du président Macky Sall. « C’est moi qui ai constaté qu’il n’y avait pas de bouche d’incendie. On ne devrait même pas y installer des marchandises inflammables. Personne ne devrait s’y installer car ils ne devraient pas être là-bas », a-t-il dit. A l’en croire, même si le parc dispose d’un titre foncier, il faut le restructurer car les sapeurs-pompiers étaient obligés de casser un mur pour pouvoir passer. « Nous ne voulons plus que ce genre de problème se reproduise à nouveau », a-t-il ajouté.

Cheikh M. SARR

À voir aussi

17eme Fesfop- Le comité d’organisation à pied d’œuvre 

La 17ème édition du Festival international de Folklore et de Percussions (Fesfop) de Louga, se …

Construction d’une nouvelle usine d’eau à Keur Momar Sarr Macky lance les travaux le 18 décembre à Thiès

Le Président de la République, M. Macky Sall, lance ce 18 décembre 2017, à Thiès, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *