ama baldé

Ama Baldé : « C’est par mégarde que mon coup de poing a atteint le policier »

Placé sous mandat de dépôt, hier, Ama Baldé est pensionnaire de la chambre 13 de la Maison d’arrêt de Rebeuss (Mar). Il devra être jugé devant le tribunal des flagrants délits de Dakar demain, vendredi.
Dans le procès-verbal d’enquête préliminaire, il a présenté ses plates excuses. «L’Observateur» renseigne qu’il a soutenu devant les enquêteurs que c’est par mégarde qu’il a frappé un élément du Groupement mobile d’intervention (Gmi) en voulant sauver un de ses accompagnants qui était tabassé par les policiers.
Mais ses excuses ne suffisent pas, selon le parquet, qui a cru devoir l’inculper pour «violences et voies de faits sur un agent de la sécurité publique dans l’exercice de ses fonctions» avant de le déposer à Rebeuss.
Des sources policières et d’autres proches du parquet soutiennent qu’à travers Ama Baldé, les autorités veulent donner un signal au monde de la lutte et leur expliquer que les agents qui sécurisent les combats et autres face à face ne sont pas leurs punching-ball. Ils sont des agents de l’Etat à qui ils doivent respect. Et tout acte répréhensible perpétré sur leurs personnes devra être sévèrement réprimé.

Seneweb

Voir aussi

10688912-17616609

Il est dans la liste des rappeurs et producteurs les plus riches des USA. Sa …