une a cauris ok-1

AMADAOU DIARRA NDAO, OPÉRATEUR ÉCONOMIQUE ET CHEF D’ENTREPRISE « Les Cauris d’Or rendent visibles les activités des entreprises du Sénégal »

Fascinés par les Cauris d’Or, des chefs d’entreprises de la banlieue veulent être intégrés dans l’organisation de ce prestigieux événement de l’Afrique. Lors d’une rencontre avec la presse, à Pikine, ces derniers ont salué le génie créateur de l’initiateur des Cauris d’Or, en l’occurrence, Mbagnick Diop.

Selon Amadou Diarra Ndao, Chef d’entreprise « personne ne peut parler de patronat, sans citer le Meds. Les Cauris d’Or sont un événement qui rend visible les activités des entreprises pour le développement du Sénégal. La banlieue, qui regorge d’entreprises cachées, a sa place dans l’organisation de cet événement », soutient Amadou Diarra Ndao. Selon lui, « les Cauris d’Or séduisent plusieurs entreprises de la place. Il reste à remplir les conditions d’adhésion pour être impliqué. C’est un appel qui a été lancé à l’endroit de ceux qui pilotent cet événement pour signer leurs tickets d’entrées. La banlieue a des compétences de gestion et de création d’entreprises. Le rythme du monde d’aujourd’hui ne permet plus de courir derrière de tierces personnes pour se faire employer. Il faut créer et innover pour avancer. Il nous faut repenser les politiques de l’emploi. Et je crois qu’au Sénégal, ce sont des actes posés par le président du Meds qui doivent être encouragés ».
Amadou Diarra Ndao de souligner que « beaucoup d’événements sont en train d’être organisés un peu partout à travers le monde et nous suivons très bien l’actualité. Mais ce qui des Cauris d’Or que je ne maitrise pas trop, c’est un acte pour donner de l’espoir aux sans emplois et d’encourager les porteurs d’entreprises. C’est une façon pour nous de donner des solutions aux problématiques de l’emploi pour également faciliter à nos autorités leurs taches. Le domaine public qui ne peut pas tout faire est, aujourd’hui, saturé. En tous cas, nous encourageons cette innovation, c’est-à-dire l’organisation, chaque année, des Cauris d’Or dont l’objectif visé par les initiateurs de ce programme, est de vendre positivement l’image du Sénégal, puis de contribuer au développement et de lutter contre le chômage ».

Sada Mbodj

Voir aussi

8a2558dfbf6da147bac90bb92f410e7d8d79f5db

Keur Momar Sarr: Paris injecte 61 milliards Cfa dans l’usine de traitement d’eau potable

La France, par le biais de l’Agence française de développement va apporter une contribution financière …