Accueil / ACTUALITES / Amath Dansokho, ministre d’Etat, conseiller du chef de l’Etat :  » Le pays est en danger »

Amath Dansokho, ministre d’Etat, conseiller du chef de l’Etat :  » Le pays est en danger »

L’alerte a été donnée par Amath Dansokho. Au moment où les partis de la coalition Benno Bokk Yaakar se crépent le chignon pour des questions de candidature, ce pour quoi ils sont réunis n’est pas encore réglé. Il s’agit des exigences des Sénégalais.

«Je ne peux pas les juger.  Ils ont le droit. Ils ont créé leur parti et ils savent ce qu’ils doivent faire. Je sais que, de toute façon, notre pays est en danger. Tout le prouve. C’est très grave ce qui se passe.  Nous n’avons pas résolu les problèmes pour lesquels nous  nous sommes rassemblés. C’était pour sauver le pays, éviter qu’il ne sombre dans la barbarie et la confusion. Ce n’est pas réglé, il y a des solutions. Il y a un travail qui est en cours mais tout cela c’est devant nous. Il faut du temps et les gens sont impatients parce qu’ils souffrent beaucoup», a martelé le président d’honneur du Pit dans les colonnes de « L’Observateur ».

Sur les pénuries d’eau et d’électricité, il peste : «La population est très éprouvée. Et pour moi, il n’y a pas d’excuses. Il faut carrément dire aux Sénégalais comment cela est arrivé. S’il y a des responsables il doivent rendre compte. Et s’il  y a des sanctions à prendre on ne doit pas tarder à les prendre. Pourquoi s’accrocher à des directeurs généraux? On promet que des questions seront réglées et le lendemain c’est la même chose », fustige-t-il.

Seneweb

À voir aussi

PAUVRETE ET INSECURITE ALIMENTAIRE- Les entraves à l’éradication de la faim d’ici 2030

La pauvreté et l’insécurité alimentaire sont de plus en plus intenses en Afrique subsaharienne. Cette …