Accueil / POLITIQUE / Amélioration de la condition des transporteurs : And defar Sénégal leur promet une prise en charge sociale

Amélioration de la condition des transporteurs : And defar Sénégal leur promet une prise en charge sociale

Landing Savané a rendu visite aux transporteurs, hier, deuxième jour de campagne pour les élections législatives. C’était pour les convaincre de voter pour la liste de la coalition And defar Senegal. En retour, Mamadou Diop ‘Decroix’, Pape Demba Sy… leur promettent une prise en charge sociale. Le secrétaire général d’Aj/Pads, Landing Savané, qui s’est retiré provisoirement de la direction pratique de son parti, était présent au garage ‘Petersen’ en sa qualité de tête de liste d’And defar Senegal.
Au deuxième jour de campagne, Mamadou Diop ‘Decroix’ et l’équipe qui compose son directoire ont choisi la gare routière ‘Petersen’ pour convaincre les transporteurs à voter pour la liste de la coalition And defar Senegal. Et c’est fort de onze propositions relatives à la prise en charge sociale des transporteurs que Landing Savané, la tête de liste de ladite coalition, s’est adressé à ces derniers : ‘Nous voulons une sécurité sociale des transporteurs dans le domaine de la santé et dans beaucoup d’autres domaines. Pour qu’une fois à la retraite, ils puissent vivre dans de bonnes conditions. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui’.

Ces promesses ont été accueillis avec joie par les transporteurs et les militants d’Aj/Pads qui ont fait le déplacement. De l’avis de Landing Savané, seules les mutuelles peuvent permettre de prendre en charge de manière ‘adéquate’ la protection des transporteurs. Abondant dans le même sens, Bineta Samb Bâ, ancien ministre des Industries, par ailleurs chargée des questions économiques d’Aj/Pads, pense que la prise en charge du statut du transporteur est plus que jamais une nécessité. Parce que ‘les transporteurs n’ont aucune couverture médicale, donc aucune sécurité’, a-t-elle expliqué. Et parmi les onze points relatifs à l’amélioration des conditions de vie et de travail des transporteurs que propose And defar Sénégal se trouve la restructuration administrative des organisations des transporteurs. De même que la création de base de données par catégorie de licence, la formation des apprentis et ‘coxeurs’ au code de la route et de conduite.

En outre, l’ancien ministre des Industries révèle dans le même sens que l’accès au crédit sera facilité pour l’acquisition de nouveaux véhicules. Et que l’âge des véhicules à l’importation, qui est actuellement de cinq ans, sera reculé, les visites techniques sur le territoire national renforcées. A ses militants, la tête de liste d’And defar Sénégal explique que ‘la route du développement passe par le développement de la route’. C’est pourquoi, les candidats de la liste And defar Senegal estiment que le développement du Sénégal passera par celui du transport.


À voir aussi

Procès Khalifa Sall- Me Wagane Faye, avocat de la défense :  » la présomption d’innocence aurait empêché au procureur de dire… »

Le procès du Maire de Dakar se poursuit ce mardi, 20 fèvrier. Les avocats de …

Plaidoirie des avocats La défense de Khalifa démonte le réquisitoire du parquet puis demande la relaxe

Tour à tour, les avocats de Khalifa Sall et ses co-prévenus se sont attaqués au …