Accueil / SOCIETE / AMÉLIORATION DU CADRE DE VIE- La mairie entame des opérations de déguerpissement

AMÉLIORATION DU CADRE DE VIE- La mairie entame des opérations de déguerpissement

 Pour changer le visage de la Commune de Yeumbeul Nord, la mairie a entamé des opérations de déguerpissement. À cet effet, plusieurs artères de la localité ont été désencombrées pour libérer certains espaces afin que les populations vaguent tranquillement à leurs préoccupations.

 Selon un agent de la mairie, « ces opérations de déguerpissement, engagées par la mairie, contribuent à sécuriser les populations de la Commune de Yeumbeul Nord. Des sommations ont été, à plusieurs reprises, adressées aux occupants illégaux des espaces publics. Il s’agit des tabliers, des commerçants, des garagistes, des ateliers, entre autres. La Commune de Yeumbeul Nord est confrontée à des problèmes liés à l’insécurité dont l’étroitesse de certaines ruelles, est à l’origine. Ces opérations de déguerpissement concernent tout le monde sans parti pris ». Il faut signaler que l’occupation anarchique de l’espace est à l’origine des accidents de la circulation, des vols multiples et des agressions récurrentes. Un tour à travers certains endroits, nous a permis de constater la construction illégale de cantines et d’ateliers dans différentes zones au niveau de la Commune de Yeumbeul Nord.  « La décision qui a été prise par la mairie pour désencombrer les artères vient à son heure. Nous sommes confrontés à des problèmes d’insalubrité à cause des garages qui poussent comme des champignons dans les espaces publics », nous confie cette gérante de salon qui se dit satisfaite de cette décision du maire. Et de renchérir : « Toutes ces personnes qui occupent illégalement ces grandes artères n’ont ni de permis d’occupation, encore moins des titres fonciers. Ils ont tous emprunté momentanément ces espaces qu’ils occupent pour mener leurs activités avant de trouver d’autres emplacements favorables ».

À signaler que ces opérations de désencombrement constituent une demande sociale de la population de Yeumbeul Nord. Par ailleurs, le maire Daouda Ndiaye a promis de remettre des subventions aux groupements de femmes et autres associations sportives, mais aussi aux lieux de culte pour améliorer les conditions de vie des populations de cette partie de la banlieue.

Sada Mbodj

Share This:

À voir aussi

KORITE 2017- La volaille se fait rare

A soixante-douze heures (72h) de la célébration de l’Aïd El Fitr, les populations de la …