ACTUALITE

Aménagement de la forêt classée de Mbao- L’Institut des sciences de l’environnement (Ise) joue sa partition

  • Date: 12 novembre 2015

 L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), à travers l’Institut des sciences de l’environnement (Ise),  s’engage pour la préservation de la forêt de Mbao. Un séminaire de mise à niveau et d’échange d’expériences  s’est tenu à la Direction du programme national de semences forestières de Mbao, hier, entre l’Apix, les Eaux et Forêts et les universitaires. 

Pour apporter sa pierre dans le plan d’aménagement de la forêt classée de Mbao, le monde de la recherche par la voix d’Assane Goudiaby, Enseignant- chercheur à l’Institut des sciences de l’environnement (Ise), signale que « l’institut apporte dans le domaine de la recherche, sa contribution dans la résolution de tous les problèmes qui se posent au niveau de la forêt classée de Mbao qui est l’un des poumons verts de Dakar ». Selon lui, la forêt de Mbao joue un rôle écologique important pour les ressources naturelles comme l’eau et l’air. Mais aussi, une fonction socio-économique. Pour une bonne exécution du plan d’aménagement de la forêt classée de Mbao, le service des Eaux et Forêts associe le monde de la recherche. C’est dans ce cadre qu’un séminaire a été organisé, hier, au Pronasef de Mbao et qui a été une rencontre d’échange entre l’Institut des sciences de l’environnement (Ise), l’Apix et la direction des Eaux et Forêts à travers l’Unité de gestion du plan d’aménagement de la forêt classée.

Selon Alé Badara Sy, le chef de l’Unité environnement à l’Apix, il s’agit de faire un diagnostic socio-économique montrant les différentes fonctions que joue la forêt de Mbao. « De manière concertée, l’aménagement se fait de manière participative. Ainsi, les populations sont intégrées dans toutes les activités dans la forêt en rapport avec les huit comités de gestion », souligne-t-il. Poursuivant son propos, il ajoute : « L’Apix a déboursé un montant conséquent pour renforcer le mur de clôture. Nous allons aussi appuyer la mise en place d’infrastructures communautaires avec des magasins de stockage, des unités de conditionnement et d’autres équipements qui vont être réalisés dans la deuxième phase du projet ». Tout ceci, avec l’appui de la Banque mondiale qui, selon Alé Badara Sy, « a autorisé l’Apix de débourser un financement complémentaire pour appuyer l’aménagement de la forêt classée. La forêt va bénéficier d’un financement de plus d’un milliard de francs Cfa ».

Djiby Guissé

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15