Accueil / Insolites / Une Américaine immortalise sa grossesse en posant avec… 20.000 abeilles

Une Américaine immortalise sa grossesse en posant avec… 20.000 abeilles

Une Américaine a décidé d’immortaliser sa grossesse en se faisant photographier entourée de… 20.000 abeilles sur son ventre.

S’il n’est pas rare de voir une femme enceinte payer un photographe pour immortaliser sa grossesse avec son compagnon, ce n’est pourtant pas l’option choisie par toutes les futures mamans. C’est le cas d’Emily Mueller. Cette Américaine, mère de trois enfants a pour sa part décidé de se faire photographier… entourée de 20.000 abeilles. Un choix lié à son activité professionnelle : cette femme de 33 ans dirige une entreprise d’enlèvement de nids d’abeilles avec son mari Ryan. Le moyen de refléter son amour de l’insecte le plus précieux de la nature. « Les abeilles représentent la vie et la mort, a-t-elle déclaré au site Cleveland.com. Nous avons eu trois fausses couches, de sorte que ces images sont consacrées à la vie et à la mort et à tous les enfants que nous avons eus ».

Sur les clichés, Emily Mueller est assise par terre, vêtue d’une robe blanche, les abeilles regroupées en masse sur son ventre. La maman, qui n’affiche aucune peur, pose la main sur son baby bump, alors envahie à son tour par ces insectes volants. La tête penchée en arrière, l’Américaine rit aux éclats. En dévoilant ces clichés, elle savait qu’elle allait engendrer de nombreuses réactions de la part des internautes. Et pas des plus tendres. « Je sais que beaucoup de gens regardent ces photos, se disant : ‘Cette dame est folle’, confie-t-elle à Insideedition.com. Et je comprends tout à fait. Il y a plusieurs années, j’avais peur aussi des abeilles. »

À voir aussi

Pau: le livreur de pizza est accueilli avec un fusil à pompe

Vendredi soir à Pau, un livreur de pizza a eu la maladresse de se tromper …

Afrique du Sud: 20 ans de prison pour un braconnier de rhinocéros

Un mozambicain a été pourchassé et condamné à vingt ans de prison, pour trafic illégal …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *