Accueil / POLITIQUE / Aminata Mbengue Ndiaye, responsable des femmes socialistes « Le Ps n’est pas totalement satisfait du compagnonnage avec Bby »

Aminata Mbengue Ndiaye, responsable des femmes socialistes « Le Ps n’est pas totalement satisfait du compagnonnage avec Bby »

Depuis le deuxième tour de l’élection présidentielle de 2012, le Parti socialiste n’a plus quitté la coalition Benno Bokk Yakaar. Cependant, Aminata Mbengue Ndiaye déclare que le Ps n’est pas totalement satisfait du compagnonnage avec la coalition présidentielle

Après une pause de quelques jours à cause du décès du Khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké la semaine dernière, la direction du Parti socialiste a repris les réunions initiées par le Secrétaire général avec les militants des régions de l’intérieur. Hier, c’est Louga qui était à l’honneur. A l’image des autres localités comme celle de Kaffrine qui a inauguré cette série de rencontres, les militants sont venus de toutes les contrées de la région du Ndiambour. Tous les trois départements étaient représentés. En plus du Secrétaire général du parti, Ousmane Tanor Dieng, Aminata Mbengue Ndiaye était également de la réunion en tant que présidente des femmes socialistes, mais aussi responsable du parti à Louga. Pour le ministre de l’Elevage, la Parti Socialiste a beaucoup fait pour la coalition Benno Bokk Yakaar. « Le parti ne cesse de travailler pour que cette coalition puisse se consolider », a dit la présidente de l’Union régionale Ps de Louga.

Aminata Mbengue ajoute que c’est par principe que le Parti socialiste est resté dans la coalition. Elle estime que c’est aussi à la suite des engagements signés avec le candidat Macky Sall lors des élections présidentielles de 2012. « Mais ce n’est pas à cause de l’institution à savoir le Haut conseil des collectivités territoriales que nous sommes toujours au sein de la coalition Bby. Nous continuons de vivre avec ces principes qui nous lient avec le régime au pouvoir jusqu’à ce qu’il y ait d’autres échéances auxquelles nous pourrions travailler », lance Aminata Mbengue Ndiaye vivement applaudie par toute la salle.

CHARTES, DISPOSITIONS ET REGLEMENT INTERIEUR

Malgré cette alliance avec la mouvance présidentielle, la militante Ps du Ndiambour reconnaît que les élections législatives passées n’ont pas été faciles pour la coalition ainsi que son parti. Il en est de même pour le compagnonnage avec le Bby, qui selon elle n’est pas totalement satisfaisant. « C’est vrai que nous ne sommes pas toujours satisfaits de notre alliance avec la coalition Bby. C’est normal, car tous les compagnonnages sont ainsi faits », relativise le ministre de l’Elevage et des ressources animalières. Et cette situation n’a pas empêché les responsables du parti ainsi que les militants de battre campagne aux côtés des autres coalitions formant le Bby jusqu’à avoir les résultats connus.

Cette réunion a été une occasion pour la présidente nationale des femmes socialistes de revenir elle aussi sur les péripéties que le parti a traversé ces derniers temps. Elle estime qu’un parti est organisé de telle sorte qu’il a des statuts, des chartes et un règlement intérieur. «Lorsqu’un militant ne veut plus se conformer aux dispositions prévues par le règlement intérieur et par les différents textes du parti, il est considéré comme une personne étrangère au parti. Ceci justifie donc tout ce que vous avez entendu ces derniers temps », rappelle-t-elle devant l’assistance. Pour elle, le militant qui ne vient plus assister aux activités du parti et travailler dans un cadre régulier au niveau d’un parti, on doit avoir le courage de partir.

L’As

À voir aussi

GO: Qu’arrive-t-il donc à Idrissa Seck new-look ?

Au début, l’ancien maire de Thiès, connu pour son savoir titanesque teinté d’excentricités, se servait …

Idy: « Mon père était un marchand ambulant »

A Patar hier pour présenter ses condoléances à la famille de feu Fallou Sène, Idrissa …