Accueil / ACTUALITES / AMINATA MBENGUE NDIAYE SATISFAITE DES TENDANCES D’ARRIVÉES DES MOUTONS AU SÉNÉGAL

AMINATA MBENGUE NDIAYE SATISFAITE DES TENDANCES D’ARRIVÉES DES MOUTONS AU SÉNÉGAL

Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye a salué, samedi à Rosso (Saint-Louis) les tendances « satisfaisantes » des arrivées de moutons au Sénégal en perspective de la fête de l’Aïd El Addha ou Tabaski.

 « Les tendances des arrivées de moutons affichées aujourd’hui par rapport à l’année dernière notent un taux assez satisfaisant pour un bon approvisionnement du marché » en perspective de la Tabaski, a indiqué Aminata Mbengue Ndiaye en tournée à Rosso Sénégal et Diama, zones frontalières avec la République islamique de Mauritanie.

Elle a relevé que l’Etat a pris « toutes dispositions » pour permettre aux Sénégalais de disposer de moutons pour la Tabaski. « Toutes les taxes liées au déplacement du cheptel ont été exonérées et des mesures de sécurité prises pour éviter le vol de bétail », a-t-elle soutenu.

Aminata Mbengue Ndiaye a en outre estimé que la tournée qu’elle a effectuée en Mauritanie et au Mali « permet d’avoir des espoirs réels pour un approvisionnement correct du marché en quantité suffisante de moutons pour la fête de Tabaski 2017 ».

 Le ministre a précisé par ailleurs que les éleveurs maliens, mauritaniens et sénégalais se sont engagés à approvisionner en moutons les foirails et autres points de vente pour permettre aux citoyens de disposer de leurs béliers à des prix raisonnables.
A Rosso Sénégal et à Diama, Aminata Mbengue Ndiaye a échangé avec les responsables des Forces de sécurité et de défense sur les dispositions prises par le Conseil interministériel pour faciliter l’entrée du bétail au Sénégal.
Elle a également invité les services de sécurité mauritaniennes stationnées au barrage de Diama à une « bonne et parfaite » collaboration avec leurs homologues sénégalais pour permettre la libre circulation du bétail au niveau des frontières.
Par ailleurs, Aminata Mbengue Ndiaye a rassuré les éleveurs de l’accompagnement et du soutien de l’Etat à travers la facilitation de l’obtention de l’aliment de bétail, des financements pour les opérations de Tabaski, mais aussi par la mise à disposition de foirails modernes et sécurisés un peu partout dans le pays.
 A SaintLouis, Aminata Mbengue Ndiaye a essayé de rassurer les populations trouvées aux deux principaux foirails de Pikine, dans la ville tricentenaire que « le marché saint-lousien sera bien approvisionné avec les arrivées attendues de moutons en provenance de la Mauritanie ».

À voir aussi

Ouverture de l’aéroport de Diass- Des jeunes comptent manifester devant le chef de l’Etat

REWMI.COM- Les jeunes de Diass envisagent de manifester devant le chef de l’Etat le 7 …

Situation en Lybie l’AJMS deverse sa colère

REWMI.COM- L’Association des journalistes en migration et sécurité condamme la situation que vivent nos compatriotes …