téléchargement (4)

Aminata Touré a-t-elle une haine pour Karim Wade ?

Une chose est bizarre. Aminata Touré n’est plus ministre de la Justice ayant sous son autorité la CREI. Elle n’est plus Premier ministre. Mais elle est étonnamment bavarde,  volubile et prolixe, s’exprimant sur tout et sur tous, même devant des banalités devant lesquelles reculerait un petit militant de faubourg.

Sans le savoir, elle est en train d’écorner sa forte respectabilité, amenant même des enseignants de l’APR à la traiter «  de femme laide à la bouche oblique (sic) ».

Une réplique plus sévère risque de tomber encore sur elle de la part des « karimiste ». Devant le scandale des Panamas Pappers, il bondit et déclare vite que cette information est « la preuve qu’il y enrichissement illicite dans l’affaire Karim. »

Réaction terre-à-terre et vide, dirait-on. Mais Aminata Touré ressemble bien à quelqu’un qui semble avoir une haine viscérale pour Karim Wade. Elle n’est plus aux affaires. Mais elle parait vouloir une expiation politique pour celui-ci. Alors que d’autres plus calmes, lucides et mesurés gardent le silence pour y voir plus clair, elle bondit et fulmine comme si elle était le Procureur.

Mais c’est une bonne chose pour le débat politique. Ses sorties amusent. Et quand elle fomente contre des gens de son propre parti, ce sont encore des enseignants APR qui attaqueront « une femme laide à la bouche oblique (sic) ».

Domou rewmi

 

Voir aussi

djibo-ka-senego

CNDT- Djibo dévoile les contours de sa mission

Le président de la Commission nationale du dialogue des territoires (CNDT), a dévoilé le contenu …

Open