ACTUALITE

Aminata Touré sur la transhumance : « Ce n’est pas une spécialité sénégalaise »

  • Date: 6 septembre 2015

L’ancien Premier ministre a sa vision de la transhumance politique. «Ce n’est pas une spécialité du Sénégal. Tant qu’il y aura de la politique, il y aura des alliances, des mésalliances, des « ré-alliances »», a dit la responsable politique APR de Grand Yoff, dimanche, sur RFM, à l’émission Grand jury dont elle était l’invitée.

Mimi Touré de poursuivre : «il faut se dire les choses telles quelles. Il y a une certaine indignation sélective. Lorsqu’un responsable politique vient dans le pouvoir, tel qu’il soit, on estime que c’est une mauvaise pratique, c’est de la mauvaise gouvernance».

«Mais, lorsqu’un responsable politique ou un dirigeant a été invité dans un gouvernement ou dans un cabinet, lorsqu’il s’en va, retourne sur la place publique parce qu’il a perdu son titre, à divulguer les secrets d’Etat, à calomnier le président de la République qui lui avait fait confiance, personne ne crie à la violation de l’éthique… », a-t-elle laissé entendre.

Pour étayer ses propos, l’envoyée spéciale du président Macky Sall souligne : «on a vu dans le passé des Premiers ministres enregistrer des cassettes et une fois dehors, les divulguer. Ce sont également des questions d’éthique. Il faut également le dire…»

« Maintenant, la politique est ce qu’elle est. Je peux vous citer la liste des sénateurs républicains qui étaient démocrates et qui reviennent, je peux vous citer Bernard Kouchner (France) qui était de gauche et qui était devenu ministre, je peux vous citer depuis l’UPS jusqu’à nos jours. La politique a cette dynamique parce que lorsque vous êtes dans un parti, vous cherchez à gagner des élections avec vos tactiques, vos contre-tactiques… vous voulez déstabiliser le pouvoir, l’opposition, ça, c’est le jeu des politiques… » , a-t-elle rappelé.

Et de soutenir : « maintenant en matière d’éthique et de gouvernance, lorsque vous avez été élu, on vous demande de gérer honnêtement avec transparence les fonds qui appartiennent à tout le monde… »

Ferloo

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15