Accueil / FAITS DIVERS / Un ancien Pompier viole une mineure et risque 10 ans ferme

Un ancien Pompier viole une mineure et risque 10 ans ferme

10 ans de prison ferme, c’est la peine requise, hier, contre P. D. Sow, sapeur-pompier à la retraite. Il a été attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour viol suivi de grossesse et pédophilie. Il sera édifié le 15 avril prochain.

Accusé d’avoir abusé d’une fille âgée de moins de 13 ans, P. D. Sow, sapeur-pompier à la retraite, risque gros. Selon la victime, le mis en cause l’a violée à plusieurs reprises. Et, c’est sur ces entrefaites qu’elle a attrapé une grossesse. Interrogé sur les faits qui lui sont reprochés, le mis en cause a nié en bloc les accusations portées à son encontre. « Je ne connais pas la personne qui m’accuse de viol», s’est-il dédouané. Agé de 49 ans, célibataire et père de 3 enfants, le mis en cause est un chauffeur de camion d’assainissement. S’agissant toujours des faits, il estime que ceci est un coup monté par la tante de la fillette.  « J’ai eu un problème avec cette famille. En effet, lorsque sa tante Astou Camara m’a loué une chambre dans sa maison, elle m’a fait savoir que son mari est un marabout et m’a demandé de faire des prières auprès de lui. J’ai décliné son offre et elle m’a insulté avant de me menacer de ma faire payer les pots cassés», a déclaré le prévenu. Il sera très vite arrêté par le juge qui lui a fait savoir que ce n’est pas sa grande gueule qui va le tirer d’affaire. Pour savoir si la fille connaissait bien sa chambre, elle a été interrogée par les enquêteurs. Dans le procès-verbal, elle a décrit la chambre du prévenu avec un matelas posé à même le sol et situé sur la droite. Selon elle, il y a aussi une table aménagée à coté où le prévenu rangeait ses bagages. Il faut dire que les déclarations de la fille ont été réconfortées par les éléments enquêteurs qui ont fait une perquisition chez le prévenu.

D. Sow a confirmé les déclarations de la fille et des enquêteurs mais a soutenu que tout ceci a été orchestré par la tante de la victime. « Je ne suis dans la maison que les samedis et les dimanches à partir de 19 heures. Donc je ne peux en aucun cas être le violeur. La fille est enceinte, raison pour laquelle on m’accuse d’être le père mais je ne vais pas céder », a-t-il encore dit. Invité à faire son réquisitoire, le maître des poursuites est convaincu de la culpabilité du mis en cause. A l’en croire, la maman a vu que sa fille, qui était enceinte de 9 semaines et 15 jours, a désigné le prévenu comme étant son violeur. « Les faits sont constitués. L’existence d’une conjonction sexuelle est imputable à ce dernier. Selon lui, cette dernière errait dans la rue avant de tomber enceinte. Pour la pédophilie, attouchements ou tout geste ayant des fins sexuelles, la petite étant âgée de 12 ans, le délit est sanctionné de 10 ans ferme » a dit le parquetier. Convaincu donc de sa culpabilité, il requiert 10 ans de prison ferme. Mais pour la défense, il n’y a pas l’ombre d’un délit qu’on peut reprocher à son client. « La matérialité des faits ne se justifie pas. Cette fille peut connaitre la description de ma chambre. La liberté d’un être humain est sacrée. Dans le dossier, on a fait état qu’elle ne jouit pas de toutes des facultés mentales. Il l’appelle Aziz alors que mon client est surnommé Papis. Je condamne avec la dernière énergie ces actes ignobles. Il a peur car c’est un ancien sapeur-pompier. Il travaille, donc il n’a pas le temps de violer », a dit la robe noire. Par la même occasion, il a ajouté :  » On voudrait faire une expertise et une demande de liberté provisoire. Je voudrais qu’on reporte la sentence ». Le parquet s’oppose à ladite demande car les faits sont suffisamment graves et il ne représente pas la garantie.  L’affaire a été mise en délibéré pour jugement devant être rendu le 15 avril prochain.

 

Cheikh Moussa Sarr

 

 

À voir aussi

Linguère: Un chef de village et 06 personnes déférés pour coups e blessures

Une affaire de coups et blessures volontaires réciproques défraie la chronique dans le département de …

Elle soutire plus de 13 millions à sa copine…

Dieynaba Sarr a comparu, hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. Elle est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *