Accueil / POLITIQUE / Les anciens de l’UJTL déclenchent la bataille contre Macky

Les anciens de l’UJTL déclenchent la bataille contre Macky

En perspective de la présidentielle de 2019, le parti démocratique sénégalais remobilise ses troupes. Les anciens de l’Union des Jeunesses travaillistes et libérales (UJTL), sous la houlette d’Assane Kébé, ont tenu une journée d’étude pour réfléchir sur les enjeux des prochaines échéances électorales et leur plan d’action pour faire face à Macky Sall.

 Les libéraux sont déterminés à en découdre avec les autorités si la candidature de Karim Wade ne passe pas. C’est ainsi que les anciens de l’Union des Jeunesses travaillistes et libérales prennent les devants pour mener la bataille par une journée d’étude pour réfléchir sur les enjeux des prochaines échéances électorales. Selon leur coordinateur, Assane Kébé, c’est l’occasion, avec les points focaux provenant des régions, de réfléchir ensemble sur les voies et  moyens d’élire leur candidat Karim Meissa Wade et les enjeux des prochaines échéances électorales. « Il ya des plans de communication à outrance qu’il s’agit de faire avant la validation des candidatures, les atouts de Karim Wade, mettre en évidence les enjeux qu’ils représentent pour la validation de la candidature de Karim Wade et pour le Sénégal car Karim a été la cheville ouvrière de Abdoulaye Wade », dit-il. Et de renchérir : « Dans les régions, des commissions locales de mobilisation seront organisées, des groupes d’action et des fronts anti fraude. Ce qui permet d’avoir le nombre de jeunes prêts à aller au charbon. Ils seront partout. Nous avons prévu de monter un directoire de campagne pour accompagner la vision de Karim Wade qui est la projection orthogonale de Wade. « Macky Sall est un  poltron. Il ne peut rien promettre au Sénégal, c’est un président pour les français. Nous allons faire tout ce que nous avions fait avec Abdou Diouf pour qu’il parte », rappelle-t-il.

Assane Kébé est d’avis que l’électorat du PDS n’a pas baissé. « Ce ne sont pas les transhumants qui vont faire baisser notre électorat, mais c’est la base. Touba vote Macky Sall. Madické Niang roule pour Macky et non pour Karim. Les vrais libéraux sont avec nous ». « Si la candidature de Karim ne passe pas, ce sera le chaos dans ce pays », menace-t-il.

Ngoya NDIAYE

À voir aussi

Gouvernement élargi: Le Pds fortement attendu, le Ps et l’Afp sur la touche

Il commence à faire jour. Depuis le protocole de Conakry, tout semble aller pour des …

Cl Kébé, Sonko, Khalifa, Karim: L’engagement politique, un nouveau délit

Le Colonel Abdourahmane Kébé est un officier de l’Armée sénégalaise à la retraite qui a …