Accueil / SOCIETE / And Gueusseum décrète trois jours de grève à partir de ce lundi

And Gueusseum décrète trois jours de grève à partir de ce lundi

L’Alliance des syndicats de santé (And Gueusseum) a décrété une grève de trois jours à partir d’aujourd’hui. Les camarades de Mballo Dia Thiam dénoncent l’inertie du Gouvernement et son refus d’ouvrir les négociations sur le régime indemnitaire.

Poursuivant la radicalisation de sa lutte, l’Asas/Sutsas-Sudtm-Sat Santé/and Gueusseum, a décliné son 13ème plan d’action par une grève de trois jours à partir de ce lundi, suivie d’une marche au centre, au nord et au sud. Par ce mouvement d’humeur, les camarades de Mballo Dia Thiam dénoncent l’inertie du Gouvernement et son refus d’ouvrir les négociations sur le régime indemnitaire avec l’Alliance And Gueusseum.

«Malgré toutes ces manœuvres dilatoires de la part du gouvernement et les tentatives de diabolisation et d’intimidation d’individus ou de groupes de fossoyeurs de lutte des travailleurs, notamment au Centre de Santé Philippe Senghor où le gynécologue se distingue dans l’ignorance des règles administratives les plus élémentaires, fait honteusement dans la terreur et le zèle, les activités de grève, de boycott et des tournées de mobilisations se sont bien déroulées avec l’amélioration constante des scores qui motive et dope les travailleurs au point d’exiger davantage de radicalisation de la lutte », lit-on dans leur communiqué.

Ainsi ladite alliance syndicale, prenant en compte la météo syndicale nationale, donne le mot d’ordre de boycott de toutes les stratégies avancées et mobiles du Programme Elargi de Vaccination (PEV), en plus des autres boycotts, la rétention d’informations et de grèves.

« Le SEP demande aux camarades d’organiser la riposte la plus énergique à tous ces briseurs de grève tapis dans leurs privilèges aléatoires et éphémères, autrement dit faire changer la peur de camp », martèlent les syndicalistes.

Par ailleurs, And Gueusseum, constate pour, le flétrir, l’absence de virement des salaires du mois de Septembre 2018 des contractuels JICA et COBRA et le fonds de la santé pour la motivation du troisième trimestre 2018. Il interpelle le Ministère de la Santé et de l’Action sociale sur son « silence assourdissant à propos du recrutement des JICA dans la Fonction publique, à deux mois de l’expiration du programme. Ainsi, And Gueusseum tient le Gouvernement pour responsable de toutes les conséquences qui découlent des plans d’actions et de la surchauffe du climat social déjà délétère et précaire ».

Ngoya NDIAYE

 

À voir aussi

Procès Cheikh Béthio et Cie: Le coup de gueule des droits de l’Hommiste

Les seize (16) personnes inculpées et placées en détention provisoire ont déjà passé plus de …

BHS : Le parrain de la mafia est le chef d’agence de Matam

Selon  Libération, le parrain de la mafia du détournement de 100 millions à la Banque …