Accueil / SPORT / Anderlecht- Entre Kara et les supporters, c’était chaud…

Anderlecht- Entre Kara et les supporters, c’était chaud…

Invectivé avec virulence par les supporters d’Anderlecht après la déroute 5-0 face au FC Bruges, Kara Mbodj ne s’est pas laissé faire dimanche, menaçant de « casser la gueule » à deux d’entre eux !

Humilié 5-0 par le leader, le FC Bruges, dimanche à l’occasion de la 19e journée du championnat belge, Anderlecht accuse désormais 13 points de retard sur son adversaire. A leur retour au centre d’entraînement de Neerpede, les Mauves ont été pris à partie par des supporters très remontés dans la soirée. Le ton est notamment monté entre Kara Mbodj et certains fans. Invectivé, le défenseur central a menacé de « casser la gueule » à deux des perturbateurs, avant d’être contenu par des agents de sécurité. « Je préfère des gens qui disent les choses telles qu’elles sont mais poliment. Tu me traites de sale chien et ça je ne l’accepte pas« , a lancé le Sénégalais. Si les mots des fans l’ont blessé, le Lion de la Teranga n’avait pas hésité à reconnaître un peu plus tôt devant la presse que son équipe a péché à tous les niveaux. « On n’a pas été au niveau. Sur ce genre de match, tout le monde doit être prêt mentalement. Ce match s’est joué en deux minutes en fin de première mi-temps. Cela devenait difficile de revenir mais on n’a pas d’excuse à donner. Tous les joueurs, moi y compris, doivent élever leur niveau de jeu« , a souligné le roc. « Je voulais être présent pour ce club qui m’a apporté beaucoup et ça ne s’est pas bien passé. C’est dommage, c’est un moment difficile, il va falloir rester fort et continuer à travailler. 5-0, c’est un score énorme, ça fait mal et je comprends la déception des supporters. Anderlecht ne mérite pas ça. On doit se remettre en question et faire beaucoup plus.  » Malgré l’écart conséquent sur Bruges, Mbodj estime que son club, 3e, peut toujours croire au titre.

À voir aussi

Russie-Uruguay, Lundi: Malang Diédhiou et ses assistants au sifflet

Le trio sénégalais, dirigé par Malang Diédhiou assisté de Djribil Camara et d’El Hadj Malick …

Japon-Sénégal : Malgré le nul des Lions, Macky reste confiant  

Le Président Macky Sall ne semble pas déçu de la prestation du Sénégal, qui a …