Accueil / POLITIQUE / Ansoumana Dione: «Les candidats de l’opposition sont dans des postures de revanche contre Macky»

Ansoumana Dione: «Les candidats de l’opposition sont dans des postures de revanche contre Macky»

Ansoumana DIONE est le Président du Mouvement politique « Jaamu Askan wi », le Serviteur du Peuple. Il est aussi candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2019 sur laquelle il a fait une déclaration, ce lundi 14 mai 2018, pour dire que le pouvoir du chef de l’Etat Macky SALL, lui a déjà été transmis. Pour plus d’éclairages, votre canard préféré, Rewmi quotidien, l’a rapproché pour cet entretien, en exclusivité. 

Comment le pouvoir de Macky SALL vous a-t-il été transmis ? 

Oui, quand je dis cela, c’est parce que le peuple sénégalais est aujourd’hui à la recherche d’un individu, pour 2019, qui l’aime. Car c’est celui-là seulement qui sera capable de se sacrifier pour lui afin de pouvoir s’occuper véritablement de ses multiples problèmes. Pour reconnaitre ce dernier, il lui suffira juste de voir celui qui s’est le plus distingué dans la défense des intérêts du pays, et je pense que je suis celui qui détient le meilleur profil pour cela, après avoir consenti, bénévolement, toute ma vie à lutter pour l’amélioration des conditions de vie des malades mentaux errants à travers le Sénégal.

Que pensez-vous des autres candidats en 2019 ?

 

Commençons d’abord par le Président Macky SALL. Certes, il l’ignore jusqu’ici, mais cette présidentielle ne le concerne pas. Car le peuple lui a déjà tourné le dos comme ce fût le cas avec Maître Abdoulaye, après sa réélection en 2007. Les Sénégalais savent très bien voter, contrairement à ce que beaucoup pensent. C’est pourquoi, d’ailleurs, ils ne parlent pas et attendent toujours le moment propice pour s’exprimer librement. Malheureusement, nos hommes politiques ne comprennent pas cela. Ensuite, s’agissant des autres candidats appartenant à la classe politique, ils se sont tous pesés aux dernières législatives, avec des résultats qui ne leur permettront pas de remporter cette élection présidentielle.

N’avez-vous pas peur de certaines grosses pointures ?

 

Non, pas du tout. Les Sénégalais ne prendront jamais le risque d’élire un seul parmi toutes ces hautes personnalités qui veulent le pouvoir. Car, elles sont presque toutes dans des postures de revanche contre le Président Macky SALL. Alors que le peuple, lui, souhaite avoir quelqu’un qui sait plutôt se battre contre les innombrables problèmes auxquels il demeure et reste confronté jusqu’ici. D’ailleurs, si un juge ou un capitaine de l’Armée démissionne pour prétendre gouverner le Sénégal, c’est parce qu’ils ont compris que l’actuel régime est fini. Mais ils ont tous totalement oublié qu’il fallait être présent d’abord dans le puits et y attendre la corde venir et non s’y jeter parce que, tout simplement, celle-ci doit arriver. Et c’est pareil pour tous les autres qui tentent de tromper les populations à travers des idées ou autres slogans nouveaux. Le Sénégal est arrivé à un tournant déterminant et seul le citoyen qui s’est le plus sacrifié pour les populations sera choisi comme Président de la République. Ce ne sera point un jeu de dupe ou question de moyens, entre autres. Ce sera un choix par le peuple et pas, non plus un champ de bataille entre je ne sais qui.

Pourquoi êtes-vous très sûr de vous-même ?

 

Vous savez, depuis l’an 2000 avec Maître Abdoulaye WADE, et jusqu’à présent avec son Excellence Monsieur Macky SALL, je ne cesse de me battre, seul, pour l’intérêt exclusif des Sénégalais. Maintenant, je me suis fait un nom, un label : Ansoumana DIONE. Alors, vous croyez que tout ceci ne servira à rien ? Dans tous les pays du monde, vous verrez des gens qui se sont sacrifiés pour les générations futures. Et moi, c’est depuis lors que j’ai commencé à lutter pour le Sénégal et il en sera ainsi jusqu’à ce que tout le monde comprenne également que pour aimer son pays, il faut savoir surtout se sacrifier pour son peuple et cela n’est pas une chose facile. En clair, avec Ansoumana DIONE, aucun Sénégalais ne devra plus envier, par exemple, l’Afrique du Sud, avec son grand et très respectueux Nelson Mandela.

À voir aussi

Présidentielle 2019 : Hadjibou Soumaré est le plan B de Wade

Me Abdoulaye Wade aurait un plan B en cas d’invalidation de la candidature de son …

Ce que dit ce sondage sur Macky

Un sondage a été réalisé du 16 avril au 23 avril 2018 sur tout le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *