Accueil / POLITIQUE / APPEL AU BOYCOTTAU RÉFÉRENDUM DU 20 MARS Macky retire à Kara son poste d’Ambassadeur…

APPEL AU BOYCOTTAU RÉFÉRENDUM DU 20 MARS Macky retire à Kara son poste d’Ambassadeur…

 Serigne Modou Kara a perdu son titre d’ambassadeur international pour la paix. Ce qu’a confirmé le  PVD qui précise, dans un communiqué parvenu à notre rédaction, que la décision a été prise depuis plus d’une semaine et exécutée par les services du  président de la République Macky Sall.

Serigne Modou Kara paie très cher son appel au boycott du référendum du 20 mars. Car, Macky Sall vient de lui retirer le juteux fromage d’ambassadeur international pour la paix. La confirmation nous a été faite par le Président du Mouvement national des jeunes du PVD, Mounirou Sarr. À l’en croire, la décision a été prise depuis plus d’une semaine et exécutée par les services du  président de la République, Macky Sall. Mais, dit-il,  « le PVD n’a pas voulu se prononcer sur cette affaire car  nous la considérons comme un non-événement ». Et il en rajoute cette couche rageuse : « Si, toutefois, cette distinction lui a été retirée  par le simple fait de son appel à  l’abstention lors du référendum, nous tirons la sonnette d’alarme sur le devenir de ce pays et les raisons qui motivent certaines nominations, locomotives de la bonne gouvernance. »

En effet, poursuit-il, « nous avions perçu  la nomination au rang d’ambassadeur pour la paix du Général Kara comme un acte de reconnaissance pour service rendu à la Nation d’un homme  qui est une fierté et une référence au Sénégal ». Par contre, tempête-t-il,  « si ce poste d’ambassadeur a été attribué au Général Kara dans le seul  dessein  d’obtenir un éventuel soutien politique,  c’est mal connaitre les ambitions du PVD et de son  Président Fondateur ». À son avis, le « Général de Bamba » a eu une démarche lucide et objective car il s’est érigé, dès le début, en sentinelle pour prévenir de l’inopportunité du référendum et du manque de concertation qui pourrait l’entacher. Au président Macky  Sall, le PVD dit partager ses  propos de Cheikh Ahmadou Kara Mbacké en 1997 à Diourbel que bien étant un nationaliste avait dit : « Je suis le captif de Cheikh Ahmadou Bamba et ne reconnais d’autre autorité que lui. »

« Le seul titre dont Cheikh Ahmadou Kara ne pourrait se passer est celui de Général de Bamba », s’enorgueillit-il. Avant de souligner avec fermeté que toute la jeunesse du Sénégal  prend acte de la décision de Macky Sall.

Mouhamadou BA                 

À voir aussi

Samuel Sarr crée son parti…

Depuis le chute de Me Abdoulaye Wade de la tête du Sénégal, plusieurs membres du …

Ministère de la Jeunesse : Mame Mbaye Niang a recruté 69 chargés de missions

Excessif est peu fort pour désigner le nombre de chargés de missions qui auraient été …