Accueil / Education / Appui aux élèves de Linguère : Le Conseil départemental injecte plus de 6 millions de FCfa dans les lycées et Cem

Appui aux élèves de Linguère : Le Conseil départemental injecte plus de 6 millions de FCfa dans les lycées et Cem

Les lycées et collèges d’enseignement moyen du département de Linguère souffrent d’un manque criant de livres de mathématiques et de philosophie. L’Etat peine à régler cette question.Le Conseil départemental de Linguère a remis 1320 livres, 60 cartons de craie d’un coût de 6.246.000 FCfa aux établissements d’enseignement moyen et secondaire du département.

Le matériel didactique est devenu une denrée rare dans les lycées et collèges d’enseignement moyen dans le département de Linguère. Les potaches sont obligés de se partager un livre s’ils arrivent à en trouver au sein de leur établissement ou même se rabattent sur les livres vendus par terre. Parfois, ce sont les anciens élèves de l’école, les étudiants ou les professeurs qui se débrouillent pour offrir une documentation de qualité à leurs apprenants. Dans certains collèges du  monde rural, les livres au programme sont introuvables surtout dans les collèges d’enseignement moyen. Afin de donner la chance à tous les élèves d’accéder aux connaissances, le bureau du Conseil départemental de Linguère,  a dégagé une enveloppe de plus de 6 millions de nos francs  pour doter les lycées du département de Linguère  de livres de mathématiques et de philosophie.
Ce don de livres a été salué par le proviseur du lycée Alboury Ndiaye de Linguère Moustapha Sène. « Nous encourageons le Conseil départemental pour ce geste et lui demandons sa pérennisation », dit-il. Me Amadou Kâ, président du Conseil départemental de Linguère et Pca du PAD (Port autonome de Dakar), parle en ces termes : « C’est un plaisir pour moi de vous recevoir dans les locaux du Conseil départemental pour la cérémonie de distribution gratuite de manuels scolaires aux collèges et lycées du département de Linguère. Le Conseil départemental a offert 1302 livres de mathématiques et de philosophie, 60 cartons de craie pour une valeur d’environ de 6.246.000 de nos francs ». Selon toujours lui, un élève de Téssékéré, comme un jeune  de Dakar, s’il dispose du matériel approprié, peut augmenter ses connaissances. Nous sommes dans l’ère de la mondialisation, celle des regards croisés, que les jeunes de tous les pays doivent s’approprier, ajoute-t-il, pour mieux comprendre le monde aujourd’hui et mieux affronter les défis de demain.
« Le livre a toute sa place dans le grand bouleversement qui voit s’effacer toutes les frontières culturelles. Ce qui est suffisant comme motif pour le Conseil départemental  de doter les lycées et collèges  de Linguère de manuels scolaires », renchérit-il.
Monté au créneau, le préfet du département de Linguère, Amadou Bamba Koné, soutient que « cette cérémonie traduit l’option du Conseil départemental de mettre l’accent sur les questions éducatives.
Pendant longtemps, le grand  penseur Cheikh Anta DIOP ne nous a-t-il pas invité à se battre pour relever le défi ».

Le Soleil

Share This:

À voir aussi

Coopération scientifique et technique : Lancement d’un plan d’action triennal entre le Sénégal et l’Afrique du Sud

Le Soleil- Agriculture, énergie, santé, nanotechnologies et technologies des lasers, Tic et applications. Ces domaines …