19 avril, 2014
Accueil » POLITIQUE » Apr : Me Djibril War ne reconnait plus Moustapha Diakhaté comme président de groupe parlementaire…
Apr : Me Djibril War ne reconnait plus Moustapha Diakhaté comme président de groupe parlementaire…

Apr : Me Djibril War ne reconnait plus Moustapha Diakhaté comme président de groupe parlementaire…

«Je lui conteste les qualités de président du Groupe parlementaire. Il n’en a ni la légitimité historique ni politique encore moins morale». Ces propos de Me Djibril War, député et militant de l’Apr, prouvent si besoin en est, que l’Apr risque de faire l’actualité les semaines à venir. Le député Apr, Président de la Commission des Lois accuse son camarade de parti, par ailleurs député, président du Groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar, Moustapha Diakhaté, d’ «actes de déloyauté, de félonie et de traitrise ». Me War officialisera certainement sa décision très prochainement en pleine session de l’Assemblée nationale ; alors là, les sénégalais assisteront en directe des télévisions à l’éclatement de la crise qui couve au sein du parti au pouvoir. Me War, par ailleurs, Directeur de l’Ecole du parti en veut à son collègue et camarade de parti de l’avoir privé de son droit de parole depuis le début de la législature lors des séances de session plénière à l’Assemblée. Depuis le discours de politique général du Premier ministre, ensuite, lors du vote du projet de la loi visant les suppressions du Sénat et du Conseil Economique et Social, et la création du Conseil Economique, Social et Environnemental, même si cette fois-ci, Me War s’était finalement prévalu des pouvoirs que lui confèrent les dispositions les Art70 et 71 du Règlement intérieur de l’Assemblée pour prendre la parole en dernier lieu ; mais également lors du vote des projets de lois sur la ratification de la Convention entre l’Union Africaine et l’Etat du Sénégal portant la Création des Chambres Extraordinaires Spécialisées, sur l’intégration des dites chambres dans l’organisation judiciaire du Sénégal, sur la modification de la Haute Cour de Justice. La goutte d’eau qui semble avoir fait déborder le vase est l’acte commis le 26 Décembre, jour du vote de la motion de censure visant à provoquer la démission du Premier ministre et de son Gouvernement. Ce jour-là, le député n’a pas pris la parole. Pour toutes ces raisons, Me War s’est offusqué et n’a pas manqué de rappeler le passé politique de Moustapha Diakhaté qui, selon lui, était du camp de l’oppresseur lorsque lui et ses camarades se battaient contre l’injustice faite à Macky Sall par le président Abdoulaye Wade. « C’est bien après la création de notre parti et les élections locales, qu’il s’était résolu à troquer les prairies bleues contre celles marrons. Il ne tarda pas à claquer la porte du parti au faux motif qu’il a été attaqué par des militants, non sans avoir traité le parti et son Président de « fans club de Macky ». C’est après la victoire de la coalition le 25 Mars 2012 qu’il est revenu sur la pointe des pieds » dira Me War.

En tout cas, après Moustapha Cissé Lô, c’est un autre député apériste, Me War qui s’en prend vivement à Moustapha Diakhaté, lui aussi député aperiste. Suffisant pour les plus avertis de prédire une bataille épique au sein de l’Apr surtout avec les élections locaux qui pointe à l’horizon et pour lesquelles, Me Djibril War ne cache pas son ambition de briguer la mairie de Dakar. En attendant maître Djibril War, jure par tous les dieux qu’il fera payer chèrement cet affront à son auteur qui tenterait de l’enterrer vivant en prévision des batailles pour la mairie de Dakar.

REWMI.COM/MK