téléchargement (6)

APRÈS 8 MOIS DE TRAVAIL Le groupe « Malicounda » présente ‘’Mankoo’’

 Le groupe musical de la Petite Côte (Mbour),  « Malicounda », a lancé, hier, à Dakar, son album intitulé « Mankoo ». Une aubaine pour ce groupe de se rapprocher davantage de son public, après une très longue absence.  

Un grand ouf de soulagement pour les fans du groupe « Malicounda » de la Petite Côte (Mbour). Ce public éloigné de ses musiciens par la force des choses peut enfin se réjouir. Leurs idoles viennent de les gratifier d’un album composé de dix titres. Cet album réalisé par Bayla Diagne, membre de l’orchestre, se veut unificateur et novateur.  Sur les dix titres que compte l’album, le titre « Mankoo », l’hymne du groupe, est aussi le morceau fétiche dans ce nouveau disque.

Cette retrouvaille du  groupe avec ses fans a été mise à profit par les musiciens pour expliquer la longue absence en dehors de la scène musicale. Et aussi revenir de long et en large sur la conception et la réalisation de cet album. « Nous présentons cet album après un travail de fond. Ça nous a pris du temps, des mois. Au finish, on est fier de nous », révèle Riccardo Ulivieri, bassiste et membre fondateur du groupe. À en croire les membres de ce groupe, la sortie de cet album est un pas franchi vers un nouveau palier car la prochaine étape sera l’affirmation. « Le plus important est fait, c’est la sortie de cet album. C’est un rêve qui vient de se réaliser.  La suite sera d’affirmer dans les concerts au Sénégal et à l’international. Le meilleur reste à venir pour le groupe ainsi que nos fans », déclare Riccardo Ulivieri.

Pour rappel, ce groupe est composé d’une dizaine de chanteurs et d’artistes de divers horizons. D’origine italienne, Riccardo Ulivieri, bassiste, est le principal fondateur du groupe. Ibrahima Ndiaye, Aita, Siah, Dady, Thio… sont aussi membres de l’orchestre. À noter que chaque artiste a présenté sur cet album avec deux morceaux. Lesquels sont principalement orientés sur la société, l’amour à l’image  de « Sunu Senegaal ». Ce morceau aborde la nécessité de travailler pour  un Sénégal meilleur, au moment où le monde est bouleversé par la guerre, le terrorisme, la pauvreté, entre autres.

Khady Thiam COLY

 

Voir aussi

(FILES) This file photo taken on August 12, 2016 shows France's Florent Manaudou looking dejected after he placed second in the Men's 50m Freestyle Final during the swimming event at the Rio 2016 Olympic Games at the Olympic Aquatics Stadium in Rio de Janeiro . 
Manaudou decided to take a break in his swimming career and started to train with the Aix-en-Provence handball club, according to a statement released on September 27, 2016.  / AFP PHOTO / CHRISTOPHE SIMON

Florent Manaudou met entre parenthèses la natation pour faire… du handball

Le nageur français a décidé d’interrompre sa carrière dans la natation pour entamer une carrière …