Insolites

Après avoir gagné au lotto, ce couple dépense tout et implore l’aide sociale

  • Date: 8 janvier 2016

ROYAUME-UNI Après avoir gagné la somme de 50 000 livres (67 000 euros) à la loterie en 2014, Jamie and Abbie Hort n’ont déjà plus un sou en poche. Le couple, sans emploi et parents de deux enfants, a tout dépensé en l’espace d’une année et sollicite à présent l’aide sociale pour ne pas être expulsé de leur appartement. « Nous avons besoin d’aide », clament-ils.

Jamie and Abbie Hort pensaient certainement que leurs ennuis étaient désormais derrière eux. Pour un certain temps du moins. Le jeune couple de Guernsey dans les îles de la Manche, sans emploi, risque en effet l’expulsion de son appartement un an seulement après avoir décroché un (certes petit) jackpot à la loterie.
Les Hort reconnaissent qu’ils ont mal géré leur argent. Abbie Hort avait notamment posté sur Facebook la photo d’un casque Beats d’une valeur de 170 livres. © DR.

Jackpot de 67 000 euros
Une somme tout de même rondelette de 50 000 livres (67 000 euros) qu’ils se sont empressés de dépenser en vêtements de marque, en voyages et dans des meubles pour leur appartement, notamment une télévision grand écran.

« Nous méritions ces belles choses »
Désormais sans aucune source de revenus et avec deux enfants à charge, le couple en appelle désormais à l’aide sociale pour subvenir à leurs besoins et éviter une nouvelle expulsion. « Nous avons peut-être géré notre argent de manière inconsciente. Mais nous méritions ces belles choses et désormais, nous demandons de l’aide à l’Etat », avoue Abbie Hort.

Vivant à l’époque dans un logement social, le couple, qui s’est marié depuis, avait décidé de déménager dans son propre appartement. Un appart dans lequel ils ne vivent d’ailleurs plus, forcés de déménager dans un logement moins cher lorsque l’argent a commencé à manquer.

Jamie et Abbie Hort. © DR.
Refus d’aide sociale

Le couple s’est vu refuser l’aide sociale qu’ils sollicitent. « Ils pensent que nous avons encore 24 000 livres, mais tout ce qu’il nous reste, c’est notre télévision. Ils ne nous croient pas », déclare Jamie Hort, qui peine à trouver un job. « Aucun de nous deux n’a d’emploi. Les jobs proposés recquièrent des qualifications que nous n’avons pas. Je peux travailler dans le bâtiment mais il n’y a pas de travail en ce moment », soupire-t-il.
« Il n’y a pas de travail en ce moment », explique Jamie Hort. © DR.
« Le pire Noël de notre vie »
En attendant, les Hort bénéficient du soutien de la mère de Jamie: « je déteste lui demander du pain ou du lait. Cela me fend le coeur », raconte le jeune homme. « J’espère sincèrement que l’Etat nous aidera ». Nous n’avons pu acheter le moindre cadeau à nos enfants, ce fut le pire Noël de notre vie », conclut Jamie.

Le couple, qui s’est marié en janvier dernier, bénéficie du soutien de la mère de Jamie. © DR.
7sur7.be
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15