Accueil / SOCIETE / APRES AVOIR HEURTÉ MORTELLEMENT UN ENFANT A KEBEMER Le chauffeur d’Abdoulaye Bathily placé sous mandat de dépôt à Louga en attendant son procès

APRES AVOIR HEURTÉ MORTELLEMENT UN ENFANT A KEBEMER Le chauffeur d’Abdoulaye Bathily placé sous mandat de dépôt à Louga en attendant son procès

Près d’une semaine après avoir mortellement fauché un enfant et grièvement blessé un autre à Kébémer, le chauffeur de Abdoulaye Bathily secrétaire général de la Ld /Mpt croupit depuis mardi dernier à la Mac de Louga.

Source L’Observateur
Près d’une semaine après avoir mortellement fauché un enfant et grièvement blessé un autre à Kébémer, le chauffeur de Abdoulaye Bathily secrétaire général de la Ld /Mpt croupit depuis mardi dernier à la Mac de Louga.

Mouhamed Bathily est poursuivi pour homicide involontaire et placé sous mandat de dépôt par le procureur du tribunal régional de Louga qui a hérité du dossier après l’enquête de la gendarmerie de Kébémer le même jour. En attendant d’être jugé incessamment, si l’on en croit les informations reçues du parquet, «Mouhamed Bathily prend son mal en patience à la Maison d’Arrêt et de Correction de Louga». Toutefois selon les mêmes sources, Mouhamed Bathily va échapper à la Cour d’Assises car l’accident de la circulation n’est pas un délit criminel. Par conséquent le chauffeur de Bathily peut avoir la chance d’être jugé en correctionnel. Mais quand? Nul ne saurait le dire pour l’instant. Les faits qui ont valu à Mouhamed Bathily son séjour en prison sont survenus le mardi 08 mai dernier vers 13heures lorsque le cortège de Abdoulaye Bathily en partance pour Dagana, dans le cadre de la tournée du Front Siggil Sénégal, a heurté à l’entrée de Kébémer, deux enfants, âgés respectivement, de 5ans et 7ans. Le moins âgé, Khadim Diouf, y avait perdu la vie sur le coup. Alors que l’autre, Fallou Bâ, s’en était sorti avec des blessures corporelles après avoir séjourné à l’hôpital de Louga.


À voir aussi

Le Grand Serigne au tribunal le 12 Juin prochain

On s’en souvient encore. Suite à la tuerie de Boffa, Abdoulaye  Makhtar Diop, le Grand …

Hôpital moderne de Touba : L’IGE à fouiller dans les bottes de certains dignitaires mourides…

Un parfum de «scandale et d’orientation frauduleuse » secoue l’hôpital moderne de Touba. Face à …