Accueil / SOCIETE / Après avoir heurté un véhicule de transport Le camion finit sa course au milieu d’une maison et fait 2 morts

Après avoir heurté un véhicule de transport Le camion finit sa course au milieu d’une maison et fait 2 morts

Les populations du Village de Thiambé, situé à moins de trois kilomètres de Ourrossogui, ont vécu une matinée particulière. Un camion, qui venait d’entrer en collision avec un véhicule, a terminé sa course à l’intérieur d’une maison. C’est à ce même endroit que les véhicules de l’armée s’étaient renversés l’année dernière

Source l’Observateur
Comme d’habitude le véhicule de transport avait quitté la gare routière de Ourossogui pour le village de Tayba. Arrivé à la hauteur de Thiambé, le chauffeur, ayant remarqué le déséquilibre du camion qu’il allait rencontrer, est descendu très rapidement de la route bitumée. Malheureusement, il ne savait pas qu’il était sur la trajectoire de ce camion rempli de marchandise. Les deux véhicules entreront en collision. Le drame. Du fait de la violence du choc, le camion poursuivra sa course au milieu d’une maison située à plus de 100m de la Rn2. Sur le champ, deux des neufs passagers avaient déjà rendu l’âme. Les premiers secours avertis par la violence du choc ne trouveront que des corps complètement déchiquetés. Ces premiers se sont ainsi rués vers les autres passagers à bord qui seront rapidement transportés vers l’hôpital de Ourossogui. Le chauffeur du camion, qui était seul à bord, a tout simplement pris la fuite pour se réfugier au poste de gendarmerie. La foule en furie qui se dirigeait vers le camion ne trouvera personne. Pendant tout ce temps, les secouristes se mettront à reconstituer les corps sans vie des deux jeunes hommes qui finalement seront transportés à la morgue de l’hôpital. Aux dernières nouvelles, on apprend que la vie des blessés ne serait plus en danger. Le chauffeur du camion, qui ne se plaindrait d’aucune douleur, a été placé en garde-à-vue au niveau de la brigade de gendarmerie de Matam pour les besoins de l’enquête. Certaines indiscrétions renseignent que le chauffeur du camion somnolait seul dans sa cabine.

À voir aussi

Nafilas de la 8ème nuit

8ème NUIT : 2 rakkas, soit 1 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois …

Tamba : Un véhicule de la gendarmerie se renverse et fait 1 mort

Un mort et deux blessés, c’est le bilan de l’accident survenu le 17 mai dernier …