SOCIETE

Après l’arrestation de 7 homosexuels à Golf Les populations réclament de dures sanctions

  • Date: 24 juillet 2015

 Dégoutées par tant d’agressions à nos valeurs socioreligieuses, des populations de la banlieue réclament aux autorités des sanctions sévères contre des personnes surprises, mercredi, s’adonnant à des actes contre nature à Golf Sud. C’est dire que l’homosexualité prend des ailes sous nos cieux.

L’arrestation d’homosexuels attise l’ire des populations de la banlieue qui ne réclament rien d’autre qu’une stricte coercition contre ces dépravés sociaux, conformément à nos lois religieuses et sociales. «Il y a lieu de s’inquiéter sur l‘avenir de nos enfants, à cause des homosexuels qui vivent sans être inquiétés sous nos toits», dira Moussa, gérant d’un cybercafé. Il faut souligner que de telles pratiques contre nature sont un phénomène commençant à gagner du terrain, ses adeptes appartenant à de dignes familles. Et l’arrestation de sept personnes par les hommes du commissaire Bécaye Diarra de la police de Guèdiawaye en est une preuve de plus. Digomaye Sène, Manga Thiam, Jean Dacosta, Sada Ndiaye, Mamadou Lamine Sarr et Ndaraw Mbow, selon des sources dignes de foi, constituent un réseau piloté par un gros bonnet qui a pu prendre la poudre d’escampette, après avoir eu vent que la police était à ses trousses. Les «Gordjiguène», comme on les appellent au Sénégal, choisissent des quartiers enclavés, des résidences ou des appartements calmes, afin de cacher leurs viles pratiques. Aussi, urge-t-il, selon nombre de populations, de prendre des mesures strictes contre cette frange qui ternit l’image de notre pays. Alassane Dia, un enseignant rencontré à Thiaroye, appelle les populations à collaborer avec les autorités pour dénoncer les suspects dans les maisons. «Les homosexuels sont des personnes irresponsables, sans morale et qui gangrène la société», argue-t-il. Cette énième affaire d’homosexualité qui défraie la chronique en banlieue, depuis l’arrestation de 7 personnes par les éléments de la police de Guèdiawaye, horrifie tout le monde. Un guide religieux plaide pour l’application de la loi islamique contre les homosexuels. «Il y a un grave risque pour la société, si ces actes ne sont pas définitivement éradiqués et punis. Ces hommes ou femmes sont, en général, doublés (es) de bandits, d’agresseurs, de voleurs parfois, qui s’activent dans des trafics de stupéfiants ou autres», explique-t-il. la pratique de l’homosexualité est hétéroclite que les citoyens se demandent ce qui peut pousser à de telles déviances. Nos sources rapportent que les personnes incriminées ont été appréhendées dans un appartement, mercredi dernier, à Golf, surpris détenteurs de produits faisant supposer qu’elles s’apprêtaient à s’adonner à des actes contre nature.

Sada MBODJ

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15