Accueil / Uncategorized / Aprés le boycott des clubs du Ccpc, la commission de discipline relègue Port, Yakaar, Duc et Jaraaf en D2

Aprés le boycott des clubs du Ccpc, la commission de discipline relègue Port, Yakaar, Duc et Jaraaf en D2

Le bras de fer entre la Fédération Sénégalaise de Football et le Cadre des Concertations des présidents de clubs (Ccpc) est loin de finir. La commission de discipline qui s’est réunie hier pour statuer sur les forfaits de la 10e journée a tapé fort. Selon un membre de cette commission, ces clubs de D1 : le Jaraf, le Yakaar, le Port et la Duc et Tourékounda en D2 vont être «exclus des compétitions», ils devront payer une amende de 300.000 Frcs. Et les clubs qui boycotteront les matchs de ce week-end vont connaître le même sort. Le Ccpc attend la notification.
La reprogrammation de la huitième journée pour les clubs qui étaient forfaits n’aura pas lieu. Les choses s’enveniment. Les quatre clubs qui ont enregistré deux forfaits «sont exclus des compétitions par la commission de discipline» qui s’est réunie. En d’autres termes ils sont relégués en deuxième division. Et une autre sanction est mise à leur charge. «Ils vont payer une amende de 50.000 Frcs pour les matchs qui restent». Ce qui fera au total plus de 300.000 Frcs. Par contre l’Asc Hlm, l’Asc Gorée et le Racing club qui ont été une seule fois forfait seront en sursis. «S’ils ne jouent pas ce week-end, ils vont connaître le même sort», renseigne la source membre de la commission de discipline.

De son côté, le cadre de concertation des présidents de club par la voix de Mbaye Diouf Dia se veut formel : «Nous sommes réconfortés par ce que le ministre nous a dit et promis et nous avions donné mandat à tous nos clubs de reprendre les compétitions. Ce qui nous intéresse c’est les accords que nous avons eus avec le ministre des sports. Qui est la partie garante. Par rapport à d’éventuelles sanctions, on ne peut pas apprécier pour l’instant. Nous avons décidé de jouer nous allons continuer de jouer jusqu’à ce qu’on nous notifie un acte disant que nous ne devons plus jouer ou que nous ne sommes pas programmés. S’il y a un seul club sanctionné c’est l’ensemble des clubs du cadre qui sont sanctionnés. J’espère que la fédération aura la lucidité par rapport au comité directeur ou le bureau fédéral de ne pas suivre, comme ils l’ont déjà fait, les recommandations de la commission de discipline. Ils ont les arguments juridiques de passer outre ces décisions de la commission de discipline. Le comité directeur est le seul organe souverain au niveau de l’assemblée générale».


À voir aussi

Touba: Les éleveurs républicains hôtes du Khalife général des Mourides…

Dans le cadre de leurs tournées de sensibilisation et d’information sur les réalisations du régime …

Macky tacle les syndicalistes «On ne peut pas dire ‘’diokhma-diokhma’’ « 

«On ne peut pas dire ‘’diokhma-diokhma’’ et en retour il n’y a pas de compensation…». …