POLITIQUE

APRÈS LE DISCOURS DE MACKY- L’opposition boycotte les débats

  • Date: 17 février 2016

Les responsables de l’opposition notamment du Pds ont boycotté les plateaux de télévision après la déclaration du Président Macky Sall. Et pour cause, les partis membres du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) ont décidé de s’abstenir de tout commentaire après la sortie du chef de l’État.

Comme elles ont l’habitude de le faire après chaque sortie solennelle du chef de l’État, les chaînes de télévision de la place ont organisé  des plateaux pour commenter et analyser sa déclaration. Sauf que, hier, beaucoup de chaines de télé vont devoir faire sans l’opposition, notamment les partis membres du Front patriotique pour la défense de la république (Fpdr). La preuve : beaucoup de journalistes de chaines de télé de la place ont reçu un refus gentil mais ferme des responsables de partis d’opposition. En effet, l’ancien président de la République a depuis sa résidence de Versailles demandé à ceux qui ont souscrit à ses idéaux de ne pas se prononcer suite aux discours de son prédécesseur Macky Sall. « Je demande à tous les responsables et militants d’éviter d’impliquer le parti dans leurs déclarations qui ne peuvent être qu’individuelles.  Je recommande aux militantes et militants de réserver de s’exprimer devant le Comité directeur que je recommande de convoquer pour vendredi prochain. Cette instance après un débat démocratique se prononcera sur la question », exhortait Wade dans un  communiqué de Wade envoyé depuis Versailles. De Rewmi, au Parti démocratique sénégalais (Pds) en passant par And-Jëf/Pads de Mamadou Diop Decroix, la réponse a été la même. En fait, tout se passe comme s’il y avait un mot d’ordre qui interdit toute participation à un débat sur la déclaration du Pds. Pour ces partis d’opposition, la stratégie consiste à écouter Macky Sall, analyser son discours en interne avant de dégager une position commune.

Khady Thiam Coly

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15