Accueil / SANTE / Après la satisfaction des 9 points revendicatifs, le Sutsas lève son mot d’ordre de grève

Après la satisfaction des 9 points revendicatifs, le Sutsas lève son mot d’ordre de grève

Le Secrétaire général du syndicat unitaire des travailleurs de la santé et de l’action sociale (SUTSAS) a annoncé hier lors d’une conférence de presse, la levée de son mot d’ordre de grève des 22 et 23 aout. Ceci, après une satisfaction des 9 point sur les 28, notamment le virement d’une somme de 5,2 milliards par l’Etat pour le paiement tant attendu des salaires des contractuels du programme MSAS/JICA et du plan Cobra ainsi que celui de la motivation nationale.

En conférence de presse hier à la Direction de la Fonction Publique, à l’issue de la réunion de comité nationale de lutte, le mot d’ordre des 22 et 23 aout a été levé. Ainsi, selon le secrétaire général du SUTSAS Mballo Dia Thiam, initialement prévue pour le 26 courant, l’évaluation du niveau d’application des accords signées avec le gouvernement les amène aux conclusions ci-dessous, ayant motivé la suspension du plan d’action. « Le paiement tant attendu du salaire des contractuels du programme MSAS/JICA et du plan Cobra ainsi que celui du second semestre de la motivation nationale est effectif par le virement de 5,2 milliards », a d’emblée déclaré, Mballo Dia Thiam Sg du Syndicat unitaire des travailleurs de la Santé. Ainsi, pour le paiement des fonds de motivation nationale des agents des Etablissements publics de Santé (EPS), les directeurs d’EPS sont invités à prendre en  charge la question dans leur budget avant régularisation par le budget du MSAS. A propos de la création de nouveaux corps dans le secteur public de la santé, les différents corps ont été identifiés et stabilisés dans le projet de décret initié à cet effet (Administrateurs, Ingénieurs, Conseillers dans les domaines du management, des soins infirmiers et obstétricaux, la santé communauté,…). « L’ENDSS va ouvrir les filières de formation dans les masters à partir l’année académique 2017-2018, mettant un terme à la formation des techniciens supérieurs en santé, devenue sans objet », a fait savoir le Sg.

Les autres points du protocole d’accord du 08 aout  2017 faisant l’objet d’un suivi régulier avec le gouvernement, le Comité national de lutte recommande aux camarades de rester vigilants et mobilisés pour leur satisfaction. «  notons que sur les 28 point, 9 ont étaient satisfaits », a rappelé Mballo Dia Thiam, ajoutant par ailleurs, le Comité national de lutte reconnaissant des efforts du Gouvernement dans la prise en charge de la plateforme minimale du SUTSAS, magnifie l’action de son excellence le Président de la République et le Gouvernement  et les invite à une régularisation définitive de la question de la question de l’habitat social du SUTSAS (NAMORA) au profil de milliers de Dialogue social dans la prévention de la crise.

Mohamed Mahmoud Diop, directeur général de la fonction publique, de son coté, de noter que ce levé du mot d’ordre du SUTSAS a eu lieu, grâce à un processus  très inclusif  auquel ont contribué le ministère de la santé  de l’économie des finances, de l’urbanisme et avec l’appui du premier ministre et du président de la république. « Nous réjouissions de cet accord qui est un acte majeur, des efforts considérables ont été fait par le gouvernement », a-t-il fait savoir, espérant cela va nous permettre d’avoir non pas une pause syndicale pour ce qui concerne les grèves mais plutôt puisqu’on ne peut pas avoir de temps  en temps des grèves une accalmie donc de longue durée puisque sur les 28 points qui ont été soulevé  et que l’Etat a sérié en 8 points essentiels qui tournaient autour des problèmes de carrières, des problèmes de la prise en charge des salaires entre autres ont correctement prise en charge.

Pour M. Diop, les questions résiduelles qui n’ont pas été totalement prise en charge le seront dans le cadre d’un comité de suivi qui se réunira à temps opportun pour essayer de déterminer les voies et moyens de leur correcte prise en charge.

Khady Thiam COLY

À voir aussi

«And Gueusseum» suspend son mot d’ordre de grève

L’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (Asas)  « And Gueusseum »  baisse la garde. Ses membres …

Africa Mercy: Macky visite le bateau-hôpital aujourd’hui

Le président Macky Sall est attendu demain au Port autonome de Dakar, où il va …