Accueil / People / APRÈS SON ‘’HYMNE’’ DU  ‘’OUI’’ Le rappeur Khalifa sollicite une audience avec Macky

APRÈS SON ‘’HYMNE’’ DU  ‘’OUI’’ Le rappeur Khalifa sollicite une audience avec Macky

Après son single, ‘’l’hymne du ‘’Oui’’  qui a sillonné presque tout le pays durant la campagne du référendum, Khalifa Bâ demande une audience au président de la République.

Connu du paysage musical sénégalais grâce à son dernier single « l’hymne du ‘’Oui’’ », pour riposter à l’Hymne des rappeurs de Y’en A Marre « Niani bagne na», le fils de l’avocat Me Cheick khouraichi Bâ, a donné les  raisons qui l’ont poussé  à sortir son single, « l’hymne du Oui ». « J’ai sorti ce single parce que je voulais sensibiliser la population sénégalaise à voter pour le Oui. Car ce référendum, ce n’était pas pour le président le la République, Macky Sall, mais pour tout le Sénégal », a-t-il fait savoir. Un single qui a porté bonheur au camp présidentiel parce que le ‘’Oui’’ l’a largement remporté devant le ‘’Non’’. C’est peut-être dans ce sillage que ce jeune rappeur demande une audience avec le chef de l’État, pour, dit-il, lui expliquer son engagement et sa volonté de l’aider dans ses projets de réforme. ‘’Je demande à ce que le président de la République me reçoive, car je vois qu’il aime le pays et il a vraiment prouvé durant ces 4 ans  de règne’’, argumente-t-il. Khalifa, dont le style musical est fait de Rap, Reggae et Sole,  veut allier art, musique et politique.  « J’ai choisi de faire la politique pour ma société,  c’est même la raison pour laquelle durant la campagne, je suis sorti avec des leaders comme Mimi Touré et autres leaders de l’Apr  afin de sensibiliser la population de voter pour ‘’Oui’’, explique le rappeur.  Pour lui, l’opposition ne faisait que manipuler la population car elle  n’avait aucun argument. « L’opposition ne faisait que s’attarder sur la question de l’homosexualité, qui, à mon avis est un faux débat.  Mais fort heureusement la population ne l’a pas suivi dans son  jeu », martèle Khalifa. « En tant que talibé de Cheikh Ibrahima Niasse, il me serait  incapable de soutenir un projet de réforme qui défend les homosexuels », soutient-il. « Que l’opposition arrête ses attaques et accompagne le chef de l’État à réaliser son rêve  de faire du Sénégal un pays émergent », dit-il. Se prononçant sur son avenir, ce jeune rappeur ambitionne de sillonner le monde entier,  avec son propre style, à l’image d’Akon.

Khady Thiam COLY

Share This:

À voir aussi

Attentat de Manchester : Un sénégalais parmi les victimes

Selon la chaîne BBC, un sénégalais serait parmi les victimes de l’attentat de Manchester. On …