Accueil / SOCIETE / APRÈS YOFF ET MÉDINA BAYE:Darou Mouhty somme les autorités de respecter leurs engagements

APRÈS YOFF ET MÉDINA BAYE:Darou Mouhty somme les autorités de respecter leurs engagements

Après les Layènes et les Niassènes, c’est autour des Mourides de râler. La famille de Mame Thierno Birahim Mbacké veut que les autorités respectent leurs engagements. Ils l’ont affirmé sans ambages lors d’un Crd en prélude au Magal de Darou Mousty, prévu le 29 aôut 2007 dans la seconde capitale du mouridisme.

Source le Matin
Selon Serigne Bassirou Abdou Khoudoss Mbacké qui intervenait mercredi dernier lors d’un Crd destiné aux préparatifs du Magal de Darou Mousty : « Seulement 30 % des engagements pris par rapport au Magal ont été réalisés par les autorités. Les engagements restants sont à assurer ». Une manière singulière pour faire comprendre aux pouvoirs publics qu’ils traînent les pieds pour une manifestation aussi importante dans la vie des mourides. La conviction de Serigne Bassirou Abdou Khoudoss Mbacké est que les rectificatifs nécessaires seront apportés pour la réussite de cet événement.

Dans la même veine, le porte-parole de la famille de Mame Thierno Birahim Mbacké a tenu à féliciter le ministre de la santé et de la Prévention Médicale, Issa Mbaye Samb pour avoir eu à remplir correctement sa mission avant le Magal. Ces temps derniers, on assiste à des levées de boucliers dans les foyers religieux. Les responsables des familles religieuses n’étalaient pas très souvent leurs frustrations. Ceci est révolu. Dans tous les cas, la famille de Mame Thierno Birahim Mbacké (dont on célèbre son rôle majeur dans la propagation du Mouridisme) entend déployer l’artillerie lourde pour un succès éclatant de ce rendez-vous religieux. Ce sera l’occasion pour rendre un vibrant hommage à celui qui suppléa dignement son frère durant sa déportation en mer.


À voir aussi

Santé mentale : Un jeune sur cinq souffre de troubles mentaux

Un jeune sur cinq souffre de troubles mentaux, et dans la moitié des cas les …

Prise en charge des drogues à Fann : 1200 patients pris en charge tous les jours

1200 patients consommateurs ou dépendant de la drogue sont correctement pris en charge tous les …