Accueil / Insolites / Argentine : première découverte mondiale de grenouilles fluorescentes

Argentine : première découverte mondiale de grenouilles fluorescentes

Des Argentins ont découvert une espèce de batracien à la peau étrangement lumineuse.

Un ardent vert pomme oscillant vers du bleu turquoise translucide. Une équipe de chercheurs argentins et brésiliens vient de déceler les premières grenouilles fluorescentes au monde ! «On a été très surpris», confie Lucia Chemes, scientifique argentine qui a passé des mois entiers à examiner les petits amphibiens pour identifier la molécule responsable de cette peau lumineuse.

Le phénomène, fréquent chez les méduses, les poissons et certains insectes, n’avait jamais été observé chez des amphibiens. L’espèce Hypsiboas punctatus pourrait émettre cette vive lumière «pour mieux se reconnaître entre elles au crépuscule et durant la nuit», avance Julian Faivovich,

 - MACN-CONICET

 

Ces animaux mettent à profit l’éclat émis par la Lune pour produire leur propre fluorescence. Dotés d’une vision exceptionnelle, ces batraciens détectent facilement la présence de leurs congénères fluorescents alors que l’homme peine à les repérer à l’œil nu. «C’est pour ça qu’on a dû les illuminer avec des UV en laboratoire pour les découvrir», détaille Lucia Chemes.

 

Observer les processus internes à une cellule

 

L’équipe de scientifiques a relevé la présence de ces drôles de bêtes dans une bonne partie de l’Amérique du Sud, de la forêt amazonienne brésilienne en passant par la jungle paraguayenne et le nord argentin. Cette découverte pourrait éclairer la recherche, notamment la génétique. «Les composants fluorescents sont fondamentaux pour l’observation au microscope», souligne Lucia Chemes.

 

 - CARLOS TABOADA, JULIAN FAIVOVICH / MACN / AFP

 

 

Partout dans le monde, les scientifiques utilisent déjà une protéine de méduse fluorescente, la GFP, pour suivre les différents processus biologiques et chimiques à l’intérieur d’une cellule. Une technique qui permet de mettre en lumière l’évolution d’une tumeur ou encore le développement de la maladie d’Alzheimer. Hypsiboas punctatus pourrait donc augmenter le panel de composants fluorescents possibles.

leparisien

À voir aussi

Ce chauffeur de Car Rapide a trouvé une façon étrange pour remorquer un taxi en panne. Regardez.

Certains font du n'importe quoi sur la route. Ils mettent leurs vies en danger et …

Insolite: Un mouton suspendue à un câble électrique