Accueil / ACTUALITES / ARRESTATION AU MAROC Karim Wade dément et menace de porter plainte

ARRESTATION AU MAROC Karim Wade dément et menace de porter plainte

«Je déclare sur mon honneur que je n’ai jamais été arrêté ou interpellé au Maroc ou ailleurs. J’envisage de poursuivre les auteurs de ces articles et les personnes incriminées», déclare Karim Wade, dans un communiqué rendu public, ce mardi. Le fils du chef de l’Etat pense que l’intention de nuire à sa personne est manifeste et l’article incriminé s’inscrit dans «une opération concertée et indigne obéissant, à l’évidence, à des motivations exclusivement politiques, à l’approche de la prochaine élection présidentielle».

Parlant de l’article qui l’incrimine, Karim Wade note: «les auteurs publient sciemment des fac-similés illisibles aussi bien en page de couverture qu’à la page 7, se contentant d’évoquer le mois de septembre 2009. S’agissant de la date du câble diplomatique qui aurait été divulgué par Wikileaks, les journalistes du Quotidien n’ayant pas pris soin d’en vérifier l’authenticité et, à tout le moins, la fiabilité».

«Cette information est grotesque, fantaisiste, extravagante et mensongère. Je la démens formellement. Les faits rapportés par l’article précité sont faux et hallucinants. Ils sont diffamatoires et attentatoires à mon honneur et à ma considération», soutient Karim Wade.

Tout de même, ça commence à faire beaucoup. Et, des affaires du genre, ce n’’est ni l’indignation, ni les menaces de plainte qui risquent de les faire oublier aux sénégalais.

Cébé


À voir aussi

Démission du Président Zuma et élection de Ramaphoza Cette leçon qui nous vient de l’Afrique du Sud

Ce mercredi, un évènement rare s’est produit en Afrique du Sud : le Président Jacob …

Accords gaziers entre le Sénégal et la Mauritanie Macky répond à Idy sans polémique

Le Président Macky Sall a tenu à répliquer à Idrissa Seck qui lui demandait, dans …