SPORT

Arrêt du championnat de Guinée- Souaré-Sampil, le clash est ouvert !

  • Date: 22 décembre 2015

 L’arrêt momentané du championnat national à l’issue de la 3e journée, pour la préparation du Syli local dans la perspective du Chan 2016, n’est pas du goût de tous du moins de certains présidents de clubs.

C’est la totale. La Ligue professionnelle de football de Guinée vit déjà son premier imbroglio à peine mise en place. Antonio Souaré,  président et Bouba Sampil, son adjoint, ne parlent plus le même langage. Une décision pourtant prise par leur structure les divise. Il s’agit de l’arrêt momentané du championnat national à l’issue de la 3e journée. Le président de l’AS Kaloum réfute cette décision et le fait qu’elle n’a pas été prise à l’unanimité.  « Je ne comprends pas qu’on puisse arrêter… La ligue guinéenne de football professionnel, c’est la ligue du Horoya parce que tout est décidé par Antonio Souaré. Et nous ne comprenons pas qu’il décide tout seul, qu’il écrive tout seul, et que les autres membres qui sont supposés être des membres du bureau exécutif ne soient pas au courant », a-t-il confié à Foot224.

Si ces propos sont avérés, il y a bien une raison de remettre en question la légitimé de cette Ligue Pro. Avec du recul, on ne veuille pas être aussi naïf à gober de telles accusations. La vérité se trouverait ailleurs. Cette décision est juste un prétexte. Ce n’est vraiment pas loin de ressembler à un prolongement des confrontations entre l’ASK et le Horoya, les clubs des deux présidents. C’est dommage, le football guinéen n’a pas besoin de ces querelles internes dans une structure qui doit la porter à l’émergence.

Conakrysports

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15