ECONOMIE

ASSAINISSEMENT DE SÉDHIOU, KOLDA ET TAMBA L’UE met 18 milliards F Cfa sur la table

  • Date: 24 février 2016

Les régions  de Sédhiou, Kolda et Tamba qui tiraient le taureau par les cornes dans le cadre de l’assainissement peuvent pousser un ouf de soulagement. L’Union européenne (Ue) a décidé d’assainir ces capitales régionales à hauteur de 27,3 milliards d’Euros soit 18 milliards F Cfa pour amoindrir le coup de l’investissement dans la gestion de l’hydraulique et de l’assainissement. 

L’Union européenne (Ue) travaille sans répit pour le développement rural au Sénégal. Après les programmes régionaux solaire 1 et solaire 2, l’Ue se tourne dans le secteur de l’hydraulique et de l’assainissement. En partenariat avec le PEPAM (Programme d’eau potable et d’assainissement du millénaire), les bailleurs européens ont octroyé un financement de  27.3 millions d’Euros soient environ 18 milliards F Cfa et 13 véhicules neufs,  pour « contribuer très significativement à l’accroissement de l’accès à l’eau et à l’assainissement dans les zones défavorisées du pays, notamment dans les régions de Tamba, Kolda et Sédhiou », a déclaré, Amadou Diallo,  coordonnateur de la cellule  de PEPAM au cours de la cérémonie de remise des clés des véhicules à la direction de l’hydraulique.

Ce nouveau projet permettra de réaliser au moins 50 systèmes multi-villages et près de 13.800 ouvrages d’assainissement. Ces régions bénéficieront également de l’appui non négligeable à la promotion de la Gestion intégrée des ressources en eau   (GIRE).

Diène Faye, Secrétaire général à l’hydraulique rurale est tout heureux et n’a pas manqué de rappeler les efforts consentis du partenaire européen dans la réalisation des projets de développement du pays dans sa profondeur.  « L’Ue est en train d’exécuter, au Sénégal, un important projet d’hydraulique et d’assainissement », a-t-il fait savoir.

Dans ce don,  il y avait aussi un lot de matériels informatiques et bureautiques, acquis dans le cadre de  la construction de bâtiments à usage administratif qui abriteront les sièges des services régionaux de Tamba, Kolda et Sédhiou, lesquels sont dans un état de dégradation avancé, selon Diène Faye.

Pour rappel, la mise en œuvre du PEPAM-UE reposera sur une très forte implication des services au niveau central et régional.

 

Khady Thiam COLY (Stagiaire)

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15