Accueil / POLITIQUE / ASSEMBLÉE NATIONALE- Mansour Sy annonce la paix sociale entre le gouvernement et les travailleurs

ASSEMBLÉE NATIONALE- Mansour Sy annonce la paix sociale entre le gouvernement et les travailleurs

Le ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions a été, hier, à l’Assemblée nationale pour le projet de vote du budget de son ministère pour l’année 2016. Devant les parlementaires, le ministre a annoncé la paix sociale entre le gouvernement et les travailleurs et un grand débat sur la retraite des Sénégalais.
C’est à l’unanimité que les députés ont voté, hier, le budget 2016 du ministère du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions. En effet, le budget dudit ministère a été arrêté à la somme de 2 252 965 640 F Cfa contre 1 905 290 160 F Cfa pour l’année écoulée, soit une hausse de 347 675 480 F Cfa en valeur absolue et 18,25% en valeur relative. Selon Mansour Sy, cette hausse du budget de son ministère s’explique par le fait que l’État du Sénégal a décidé d’accompagner la mise en œuvre du pacte de stabilité sociale et d’émergence économique. À l’en croire, c’est grâce à un accord entre les travailleurs, le gouvernement et les employeurs que ce pacte de stabilité sociale et d’émergence économique a été mis sur pied pour la paix sociale. Mansour Sy a soutenu que ledit pacte comprend beaucoup de mesures lesquelles permettront au gouvernement de mettre sur pied les nouveaux mécanismes de dialogue social. Il a aussi révélé que des réformes seront faites afin que les préoccupations des travailleurs puissent être prises en compte.
S’agissant des institutions, le ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions a préconisé le renforcement de la Caisse de sécurité sociale (Css). C’est sur ces entrefaites qu’il a abordé le sujet de la retraite au Sénégal. Mansour Sy a annoncé la réforme du système de la retraite par un grand débat autour de la question. Devant les représentants du peuple, le ministre a indiqué que ce sont de grands chantiers qui vont s’ouvrir et qui permettront la mise en œuvre des efforts importants qui iront dans le sens de la prise en charge pour la satisfaction des besoins des travailleurs. Cette mesure s’applique aussi aux Sénégalais. Le ministre a précisé que ces derniers sont pris en compte dans la politique de paix sociale du gouvernement du Sénégal. « Des mesures importantes seront prises pour la révision des différentes conventions de sécurité sociale pour que les travailleurs à l’étranger puissent, à leur retraite, continuer à pouvoir bénéficier de leur retraite au niveau du Sénégal », a déclaré, hier, Mansour Sy lors du vote du budget de son ministère.

Cheikh Moussa SARR

Share This:

À voir aussi

Mame M. Niang et Thérèse théorisent l’unité

Assis aux côtés de Thérèse Faye, coordonnatrice nationale de la Cojer, et de Cheikh Bakhoum, …