25 novembre, 2014
Accueil » SOCIETE » Association de malfaiteurs, trafics de drogues…… Une Française condamnée a 10ans de traveaux forcés a tambacounda
Association de malfaiteurs, trafics de drogues…… Une Française condamnée a 10ans de traveaux forcés a tambacounda

Association de malfaiteurs, trafics de drogues…… Une Française condamnée a 10ans de traveaux forcés a tambacounda

La cour d’assise de tambacounda n’a pas été du tout tendre a l’endroit de la Française d’origine martiniquaise, Godfrey Marie Beatrice Gustarimac. Jugée pour la dernière affaire de la session des Assisses, elle a été condamnée a 10ans de traveaux forcés en compagnie de sa bande, Boubacar Ba, El Hadji Rawane Diagne. Plus chanceux, le garde penitentiere Youga Mbaye a ecopé de 2ans de surcis. Ils sont poursuivis pour associstion de malfaiteurs, trafic interieur de cocaïne
Les faits remontent de lla nuit du 27 au 28 avril 2009, plus precisement a Sibassor dans le department de kaolock. Dans cette petite bourgade, loin de la capital senegalaises des personnes se sont retrouvees pour un rendez-vous. Tout est parti de Boubacar Ba, opérateur economique agée de 35ans, qui a fait fortune en Italie. Ce dernier sollicite Godfrey Marie Beatrice Gustarimac, agée de 41 ans, et native de Grand bourg, en Martinique, divorcée et mere de 8 enfants, pour que celle-ci puisse lui trouver 10kg de cocaïne.compte tenu de ses relations béa comme l’apelle ses intimes, s’en ouvre a Mor Diokhane, decrié selon l’enquete comme un homme a tout faire, et gerant d’un bar a sacré Coeur 3 a Dakar,. Ce dernier va aussi user de son résau en faisant appel a El Hadji Rawane Mbaye, un sexagénaire domocilée a sacré Ndiougare a Kaolack.

Les élements de la brigade de recherche de le gendarmerie de kaolack se saisissant du dossier, qui est de leur resort, ont aussitot déclenché une vaste opération d’investigation. Les enqueteurs finissent par cueillir Boubacar Ba, El Hadji Rawane, Youga et Bea et retrouve dans la voiture 406, les six grammes de cocaine. Deferes, ils places sous mandate de depot. Devant la cours d’assises de tamba les prévenus se sont debattus chacun de son cote pour se tirer d’affaire en changeant de version.

L’avocat Amady Diouf requerant 10ans de prison fermes contre les prévenus a estimé que les accuses sont des trafiquant de drogues, eu égard au film et au déroulement des faits