images

ATTAQUE CONTRE MACKY L’AJERCA recadre Aminata Lo Dieng, Sonko et Cie

 

L’Alliance des Jeunesses Républicaines de la Casamance (AJERCA), par la voix de son coordonnateur  El Hadji SARR, n’approuve pas l’attitude de l’opposition, qui consiste à vouloir politiser tous les dossiers. Les leaders politiques Ousmane Sonko et Aminata Lo Dieng étaient dans le viseur de ce mouvement présidentiel.

L’AJERCA s’est réunie hier et n’approuve pas les débats animés par l’opposition contre le régime du président Macky Sall.  Pour le patron de ce mouvement des défenseurs du régime, l’opposition  devrait être totalement consacrée à la défense des intérêts du peuple et non pas se consacrer à une manipulation de l’opinion au gré de ses intérêts crypto personnels. « La dernière élection des HTCC a fini de nous prouver qu’elle est totalement plongée dans la manipulation et dans le service de ses intérêts. Cette opposition très mal en point, est à l’image de ceux là qui l’incarnent. Ils sont incapables de parler d’une même voix, car tantôt certains décrient l’action du chef de l’Etat, tantôt d’autres se précipitent pour trouver une place dans le Haut conseil des collectivités territoriales », désapprouve El Hadji Sarr.

L’ancien ministre du Tourisme, Aminata Lo, et Ousmane Sonko, qui ont multiplié ces derniers temps les attaques contre le président Macky Sall, ont essuyé des tirs des jeunes de l’AJERCA. « Nous voulons dire à Madame Aminata Lo d’aller chercher le buzz ailleurs car le Président de la République s’intéresse aux gens sérieux. Nous savons comment elle a été amenée à devenir ministre, et de quel ministère d’ailleurs! Les Sénégalais n’ont gardé aucun souvenir de son passage dans le gouvernement du Sénégal. Nous connaissons ses méthodes pour espérer revenir aux affaires, sauf que pour le coup, elle se trompe d’époque car Macky n’est pas Wade et le président n’est pas réceptif aux vieilles marmites qui passent leur temps à faire du bruit », a-t-il rappelé. Pour ce qui est des attaques d’Ousmane Sonko, le coordonnateur de l’AJERCA lui dira que « le Président de la République sait pourquoi il a été élu, mais surtout par qui il l’a été. Dès lors, la ligne est claire et les amuseurs de la République n’y peuvent rien : cap pour l’émergence!  Ousmane Sonko et tous ces vendeurs d’illusions factices, nous les défions de pouvoir détourner l’action du gouvernement. » Toutefois l’Alliance des Jeunesses républicaines invite l’opposition à proposer des projets « sérieux » afin de mieux participer au débat national qui doit rythmer la vie politique de notre grande nation.

Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

Rama-Yade-300x193 (1)

FRANCE-AFRIQUE Rama Yade cherche à se faire sponsoriser par des palais africains

L’ex secrétaire d’état aux Droits de l’Homme sous Nicolas Sarkozy, Rama Yade, entame ce jeudi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *