Accueil / ACTUALITES / Attaques au nouvelle Zélande: La leçon d’histoire de Dr Ahmed Kh. Niasse

Attaques au nouvelle Zélande: La leçon d’histoire de Dr Ahmed Kh. Niasse

Il y a mille cinq cents ans le Coran pleurait, déjà, les chrétiens martyrisés par les Judaisants du Yémen. Et, ce, près de Najran dans le sud de l’actuelle Arabie Saoudite. Ashab- Al Oukhdoud.

Curieusement c’est la minorité musulmane qui représente un pour cent de la population de la Nouvelle Zélande qui a été visée. La Nouvelle Zélande qui est un pays d’immigration, tout comme l’Australie qui a vu un de ses citoyens se défouler sur femmes et enfants venus avec leurs chefs de famille pour faire leurs dévotions.

Deux mosquées sont témoins du silence des dévots musulmans méditant le caractère éphémère de la vie ici-bas. Lorsqu’ils ont senti dans leurs entrailles les balles qui leur venaient de dos pour traverser leur corps.

Non seulement en plus de tous les qualificatifs c’est odieux mais le fait d’être visé de dos est en soi une abomination. C’est l’Islam, cette religion dont le nom signifie la paix qui se voit attaquée par une personne dont on ne peut dire que du mal.

La lointaine contrée qui se trouve aux antipodes a vu les conversions se multiplier jusqu’à la dame Cheftaine de la Police. Elle même d’origine européenne . En d’autres termes on assiste à l’expansion de l’Islam à tous les niveaux de la société. Et, ce, dans toutes les contrées. Quelles que soient la culture et la tradition des personnes lambda comme des grands intellectuels.

Aujourd’hui première religion du monde, l’Islam est en passe de devenir la religion du monde. C’est à dire que dans cinquante ans plus d’une personne sur deux se dirigera vers la Kaaba pour ses dévotions. Les fêtes musulmanes seront partagées par toute l’Humanité. Et comme me l’avait dit mon ami Saint Jean Paul II en janvier 2002 à Assise lors d’une rencontre œcuménique : »Une église européenne sur deux deviendra une mosquée. Les musulmans n’ayant pas d’endroits pour prier les églises d’Europe restant vides faute de personnes venant les fréquenter ».

Ainsi il est démontré comme dans le Coran qui nous dit avec insistance que les ennemis de l’islam ne ménageront aucun effort pour vous séparer de votre religion.
Je voudrais, ici, inviter le Pape François, l’archevêque de Canterbury pour l’Eglise Anglicane, le Grand Rabbin de France, le Dalai Lama pour les Bouddhistes ainsi que tous les grands leaders religieux de ce monde à organiser une manifestation sur les lieux du massacre. Pour une prière œcuménique, à la fois, dédiée à la paix et condamnant l’acte.
Vous avez dit Charlie ?

Dr Ahmed Khalifa Niasse

À voir aussi

Petrotim: Les exigences de MLD

Le député du mouvement Tekki a fait  face aux enquêteurs de la Division des Investigation …

Mbour : Trois hommes se relaient une gamine de 13 ans

Abdou Sinthiane Bâ, El Hadj Kéba Mbaye Diop et Moussa Fall risquent de passer les …