Accueil / ACTUALITES / Attaques contre certains ministres- Des chargés de missions à la primature mettent en garde

Attaques contre certains ministres- Des chargés de missions à la primature mettent en garde

 Le collectif des chargés de missions à la primature appelle le Président Sall à sanctionner les détracteurs du Premier ministre et du ministre chargé de la micro-finance, victimes d’attaques de la part de responsables politiques de la coalition Benno. Une situation qui est à l’origine de l’ire de ces chargés  de missions à la primature.

Face à la presse, ces derniers ont mis en garde les détracteurs de ces ministres, après avoir sollicité l’arbitrage du président de la République, promettant de riposter contre toute attaque visant leurs leaders. «Ceux qui attaquent le Premier ministre et le ministre chargé de la micro-finance sont de mauvaise foi», dira Mamadou Libasse Bass, le porte-parole des chargés de missions à la primature, lors d’une rencontre avec la presse, hier, dans la banlieue. Poursuivant, il fait part de directives leurs ont été données et qu’ils respectent à la lettre. «Plus de 25 sur 45 départements ont perçu leurs financements, grâce aux efforts consentis par le ministre chargé de la micro-finance, sans parler des opérations que le Premier ministre est en train de mener pour contribuer au déroulement du Pse», précise ledit collectif. Réagissant à la sortie d’Ahmet Dansokho, Libasse estime qu’une telle position émanant d’un membre de Benno, est inquiétante. «C’est un comportement incompréhensif. Il devrait servir Macky comme un conseiller et non le décrier. Le moment venu, le président de la République prendra les mesures nécessaires pour remettre de l’ordre dans son entourage. De simples coupures de courant qui ne durent pas 24 heures, ne doivent pas pousser Dansokho à dire que le Sénégal est en danger», précise-t-il. Et le collectif d’appeler tous les apéristes à descendre sur le terrain pour sensibiliser les populations par rapport aux réalisations de Macky Sall.

Sada MBODJ

À voir aussi

Présidentielle 2019 Tivaouane assure à Macky un 2ème mandat

Macky n’a plus de souci à se faire à la prochaine élection présidentielle, et pour …

Levée de l’immunité parlementaire- la commission ad hoc fait faux bond à Khalifa Sall et à ses avocats

Aymérou Ngingue et ses collègues de la commission ad hoc ne sont pas déplacés, hier, …