POLITIQUE

ATTAQUES CONTRE GACKOU Les jeunes du GP sonnent la charge contre l’Apr

  • Date: 11 octobre 2016

Le coordonnateur du Front pour la défense du Sénégal (Fds) est devenu la cible des apéristes. De quoi faire réagir la jeunesse du Grand parti, qui a tenu à répondre aux attaques contre Malick Gackou

La jeunesse du Grand Parti s’est mise en branle pour sortir de sa torpeur, empruntant un ton très offensif destiné à sonner la charge contre le camp présidentiel. En effet, Malick Guèye, patron des jeunesses du Grand parti, n’a pas tardé à apporter la réplique aux jeunes de l’Alliance pour la République (Apr) qui s’en sont récemment pris à leur mentor. «Suite aux injures des jeunes de l’Apr au Président du Grand Parti, Malick Gackou, nous avons décidé de ne pas verser dans le dilatoire et l’amalgame. Ces mensonges inhumains sur un musulman qui porte le nom de notre guide El Hadji Malick Sy,  ne peuvent aucunement empêcher la fin du régime de Macky Sall», a-t-il soutenu dans un communiqué parvenu à notre rédaction. Poursuivant, il ajoute : «Ces invectives et insultes ont été adressées au candidat Macky Sall lorsqu’il était en position de favori en 2012.» Une occasion pour rappeler ceci : «Les mêmes effets produisent les mêmes conséquences,  et lorsqu’on est affolé, on a que l’insulte à la bouche. C’est tellement simple de renvoyer ces insultes, mais nous ne le ferons pas. ». A l’en croire, en tant que jeune, leur mission «est de s’orienter vers l’avenir afin de trouver les conditions et voies pour hisser plus haut notre Pays. Cela commence par une prise de conscience citoyenne et le refus d’être les fous du Roi. L’avenir du Sénégal ne se fera pas avec des jeunes qui se résument à être des modes opératoires pour insulter et calomnier les dignes fils de ce Pays.» Autant de raisons pour demander «à tous les jeunes du Grand Parti et ceux du Front pour la défense du Sénégal/Mankoo Wattu Senegaal de rester mobilisés sur l’objectif premier qui est de réussir la marche  du 14 octobre prochain.»

Rahmatoulahi Bouchra KEBE

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15