telechargement-7

ATTAQUES CONTRE TANOR Idrissa Diallo devant la Commission de discipline du PS

Le maire socialiste de Dalifort proche de Khalifa Sall sera, dans les plus brefs délais, traduit devant la Commission de discipline du Parti socialiste, pour offense, diffamation et injures contre la personne d’Ousmane Tanor Dieng, Secrétaire Général du PS.

La situation se tend au sein du PS où les épées sont de sortie au sein dudit parti. Après Khalifa Sall, c’est son ami Idrissa Diallo, maire de  Dalifort, qui est dans le viseur du Parti socialiste. Si l’on se fie aux propos du Forum des jeunes socialistes (FJS), Idrissa Diallo sera, dans les plus brefs délais, traduit devant la Commission de discipline du Parti socialiste, pour offense, diffamation et injures contre la personne du Secrétaire Général du PS. Selon Abdoulaye Diao, membre du Bureau Politique du Ps, son parti  ne peut  accepter des actes fractionnistes, dissidents et d’indiscipline. A cet effet, dit-il dans une note parvenue à notre rédaction,  ‘’le règlement intérieur de notre Parti  sera appliqué dans toute sa rigueur.’’ ‘’Que ceux qui donnent des millions à Idrissa Diallo pour qu’il passe tout son temps à insulter,  voire injurier le Président Ousmane Tanor Dieng dans les médias, sachent que le PS fera face à toute forme d’agression physique ou verbale. Ce sera œil pour œil et dent pour dent’’, menace-t-il. Avant d’enfoncer le clou : ‘’rien ne peut justifier  l’acharnement, la xénophobie et  la haine que Idrissa Diallo ne cesse depuis un certain temps de manifester sans vergogne, ni scrupules, contre le Secrétaire Général du Parti socialiste, socle sur lequel repose son unité, sa cohésion ainsi que son avenir.’’  ‘’Comme un chien qui aboie devant le domicile de son maître, Idrissa Diallo se paye le luxe de diaboliser, de discréditer l’autorité suprême du Parti socialiste, dans le seul but de vouloir satisfaire l’ambition démesurée de Khalifa Sall,  un leader sans courage ni audace’’, dit-il dépit ».   Concernant Khalifa Sall, ces jeunes socialistes  signent et persistent : ‘’il ne sera pas le candidat du Parti socialiste à l’élection présidentielle de 2019, car le PS ne va jamais investir un candidat dont la seule qualification professionnelle est d’être un politicien tout court.’’ Pour la Coalition Taxawu Dakar, le Fjs rappelle simplement ce vieil adage qui dit : « les Chiens aboient et la caravane passe » !

M BA

Voir aussi

telechargement-2

GUERRE FRATRICIDE ENTRE APERISTES- La COJER de Tamba joue les bons offices et interpelle Macky

La guerre des mots que se livrent les jeunes du parti présidentiel, est loin de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *