Accueil / International / Attaques terroristes dans l’Aude (France) : le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame est mort

Attaques terroristes dans l’Aude (France) : le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame est mort

L’homme de 45 ans avait échangé sa place contre celle d’un otage durant l’attaque du Super U de Trèbes.

Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui s’était proposé comme otage auprès du jihadiste auteur des attaques dans l’Aude, est mort des suites de ses blessures, a annoncé ce samedi 24 mars le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.
« Jamais la France n’oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice », a écrit le ministre sur Twitter à propos de ce gendarme de 45 ans qui s’était proposé comme otage à la place des personnes retenues par Redouane Lakdim, auteur des attaques dont le bilan s’élève désormais à trois morts.

« Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame nous a quittés. Mort pour la patrie », a ajouté le ministre de l’Intérieur. « Le coeur lourd, j’adresse le soutien du pays tout entier à sa famille, ses proches et ses compagnons de la gendarmerie de l’Aude. »

Le président Emmanuel Macron avait particulièrement salué vendredi le « courage » de l' »officier supérieur de la gendarmerie, qui s’est porté volontaire pour se substituer aux autres otages et qui a été très grièvement blessé » par l’auteur des attaques Redouane Lakdim.

Ce gendarme « a sauvé des vies et fait honneur à son arme et notre pays. Il lutte actuellement contre la mort et toutes nos pensées vont à lui et à sa famille », avait ajouté Emmanuel Macron. Redouane Lakdim, un Français d’origine marocaine de 25 ans fiché pour radicalisation islamiste, a mené plusieurs attaques vendredi à Carcassonne et à Trèbes, qui ont fait trois morts. Il a été abattu par les forces de l’ordre. Le groupe jihadiste Etat islamique a revendiqué ses attaques.

AFP et HUFFINGTONPOST

À voir aussi

Justice internationale

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, assure être « aujourd’hui plus que …

Trois partisans présumés de Gülen arrêtés au Gabon et ramenés en Turquie

Les services secrets turcs traquent à l’étranger les soutiens du prédicateur, qu’Ankara accuse d’avoir inspiré …