images (6)

ATTEINTE AUX BONNES MŒURS- Déesse major libre, son dossier classe sans suite

Déesse Major peut remercier le maître des poursuites. Après avoir passé le week-end derrière les barreaux, Déesse Major recouvre la liberté car, son dossier a été classé sans suite par le parquetier. Toutefois, son avocat Me Bamba Cissé envisage toujours de poursuivre celui qui a posté la vidéo.

Ramatoulaye Diallo alias Déesse major a humé l’air de la liberté. Selon nos sources, elle a à peine mis  deux minutes dans le bureau de l’adjoint au Procureur (Seydi) assisté de son pool d’avocats et, n’a même pas été entendue. En effet, le Procureur de la République a classé son dossier sans suite.  Réagissant à la suite de la décision du maître des poursuites, Me Bamba Cissé, avocat de la chanteuse a déclaré que c’est une bonne décision mais aussi très opportune. J’estime que les poursuites ne s’imposaient pas et c’est ce que le parquet a considéré en fin compte. Toutefois, on envisage toujours d’aller en procédure contre celui qui exposé sur la place publique une vidéo Snapchat qui devait simplement être partagée entre amis », a-t-il dit. S’adressant à ceux qui ont porté plainte, la robe noire dira que :  » nous pensons également qu’on devrait davantage exhorter les uns et les autres à plus de tolérance et de pédagogie pour une meilleure approche. Il y a des choses beaucoup plus importantes que le fait ou une fille de s’enfermer dans sa chambre et de discuter avec ses amis ».  Avant de poursuivre :  » donc, il y a des enjeux beaucoup plus importants, on pourrait penser également à la cause des enfants talibés. Et ça c’est vraiment noble et c’est beaucoup plus important que de s’acharner sur des filles sont là à exercer leur talent « . S’agissant de la garde à vue de son client, Me Bamba Cissé expliquera que c’est le fait des enquêteurs. Parce que, le comité a porté plainte et les enquêteurs ont gardé Déesse Major à leur disposition pendant trois jours. Lorsque Déesse Major a été déférée au parquet et le parquet qui est le supérieur hiérarchique des enquêteurs a considéré que les poursuites n’étaient pas opportunes et a décidé de classer l’affaire. C’est suite à une plainte du comité de défense des valeurs morales au Sénégal qui reprochait à la rappeuse d’avoir posté sur le réseau social Snapchat une vidéo sexy, que la Sûreté urbaine a été mise en branle pour son arrestation et son placement en garde à vue.

Cheikh Moussa SARR

Voir aussi

Une photo de Michelle Obama très proche de G.W. Bush a été prise lors d'une cérémonie officielle. Très vite, cette image étonnante a été parodiée sur les réseaux sociaux américains, dont Reddit.

Cette photo de Michelle Obama enlaçant Bush a été parodiée sur Twitter (et c’est très drôle) !

Barack Obama était chargé de l’ inauguration ce samedi du Musée national de l’histoire et …