9856241-15941672

Attentat de Nice : Les deux filles de Jules François Bocandé l’ont échappé belle

Le Sénégal et l’Afrique ont failli perdre des symboles dans l’attentat de Nice. Avec les deux filles chéries de l’ancien international sénégalais, feu Jules Bocandé qui vivent à Nice depuis leur tendre enfance, du temps où leur père de footballeur faisait les beaux jours de l’OGC Nice.Ce 14 juillet comme chaque année, Mylène et Rubis Bocandé étaient à la promenade des anglais avec leurs copines de même âge au moment du carnage qui a fait 84 morts et de nombreux blessés. Voici le message qu’elles ont posé sur leur mur Facebook après l’avoir échappé belle :  » Merci seigneur on est bien arrivé à la maison… On a eu très peur on a couru plus que Usain Bolt par la grâce de Dieu nous sommes en sécurité »

Voir aussi

arton157530

UNE EXPOSITION DE 125 FIGURES NOIRES EN OCTOBRE, UNE INITIATIVE DE LA GALERIE YASSINE

La galerie Yassine annonce organiser à partir du 28 octobre prochain une exposition de 125 …

One comment

  1. Dieu soit loué ! Condoléances à toutes les familles des victimes! R. I. P