Accueil / Education / Audition des présumés fraudeurs au Bac

Audition des présumés fraudeurs au Bac

L’audition au fond des personnes inculpées dans cette vaste opération de fraude au Bac, entamée la semaine dernière, s’est poursuivie, hier, dans le bureau du doyen des juges, Samba Sall. Au total, 42 personnes dont le proviseur de Kahone, quatre fonctionnaires de l’Office du Bac, des professeurs, d’anciens bacheliers, ainsi que des candidats au premier diplôme universitaire ont été envoyés en prison pour entre autres délits d’association de malfaiteurs, de fraude aux examens, d’obtention frauduleuse d’avantages matériels indus durant la période des examens. Les mis en cause sont entendus par groupes réduits et la liste est loin d’être bouclée par le Dji.

Avec cette audition, le juge Samba Sall veut situer les responsabilités et mesurer le degré d’implication de chaque personne dans cette entreprise de fraude. L’un des avocats constitués dans cette affaire, joint au téléphone n’a pas jugé nécessaire de déposer une demande de mise en liberté provisoire de ses deux clients au terme de l’audition. A l’en croire, cette demande ne fera que retarder la procédure d’autant qu’il y a plus de 40 personnes inculpées pour différents délits. Une bataille de procédure qui, dit-il, va prendre au moins 90 jours entre le juge d’instruction et la Chambre d’accusation. En effet, l’avocat persuadé de l’innocence de ses clients, veut laisser une marge au juge de mener son enquête. Une enquête au terme de laquelle, le Dji se rendra compte que certains des mis en cause dont ses clients ont été inculpés à tort. Toutefois, d’autres avocats constitués dans cette affaire sont d’avis contraires et ont déjà déposé sur la table du juge une demande de mise en liberté provisoire. Parmi les personnes entendues ne figure pas encore le proviseur de Kahone qui n’est pas encore programmé.

À voir aussi

Uasz : la section saes en sit-in pour dénoncer « des conditions de travail misérables »

La coordination régionale du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) de l’Université Assane Seck de …

COMMUNIQUE- Forum du 1er Emploi- 17ème Edition

COMMUNIQUE La Fondation Emploi Jeune – FEJ du Mouvement des Entreprises du Sénégal – MEDS …