Accueil / SPORT / Augustin Senghor: « Cette génération de footballeurs mérite du crédit »

Augustin Senghor: « Cette génération de footballeurs mérite du crédit »

La génération de footballeurs évoluant en équipe nationale mérite « respect, considération et crédit », car ne se fixant aucune limite dans la quête de titres pour combler la soif de trophées des Sénégalais, a déclaré le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor.

« Sur ce dernier voyage sur la Guinée Equatoriale, ils avaient tous envie d’effacer ce qui s’était passé à Bata en 2012, et aucun cadre ou presque n’a manqué à l’appel », a magnifié le président de la FSF, relevant que les conditions de voyage étaient loin d’être idéales.

« Malgré tout, ils ont fait avec les moyens du bord pour aller chercher la victoire sur un terrain où beaucoup de personnes voulaient que la déconvenue de Bata soit exorcisée », a-t-il dit.

Le Sénégal, considéré comme l’un des favoris de la Coupe d’Afrique des nations organisée cette année-là en Guinée équatoriale, a finalement été éliminé dès le premier tour, avec trois défaites successives.

D’une manière générale, cette génération est engagée à relever les défis un à un, selon Augustin Senghor.

« Nous avons vu comment elle s’était pliée en quatre pour aller chercher la qualification à la Coupe du monde et si nous prenons toute cette année 2018, elle n’a perdu qu’un match (contre la Colombie) », s’est souvenu le président de la FSF.

« Elle est engagée à mettre fin à ce vide qui accompagne le football national », a-t-il ajouté, expliquant que pour cela, les pensionnaires actuels de l’équipe nationale ont besoin de « plus d’affection et de confiance ».

« Personne ne dit qu’il ne faut pas critiquer, mais certaines sont vraiment injustifiées », a commenté le président de la FSF qui appelle à donner du crédit à ces joueurs.

« En plus de leur talent, je peux vous assurer qu’ils veulent plus que tout le monde gagner ce trophée qui manque encore à notre palmarès », a-t-il insisté. Il assure qu’ils ne ménagent aucun effort pour atteindre cet objectif.

Augustin Senghor en veut pour preuve que malgré la qualification des Lions pour la CAN 2019, « personne n’a voulu rater ce déplacement en Guinée Equatoriale ».

« Tout le monde est au courant des sollicitations nombreuses dans leurs clubs mais, malgré tout, ils sont présents et ne ménagent pas leurs efforts pour aller chercher les résultats qu’il faut », a-t-il par ailleurs ajouté.

En guise d’exemple, Me Augustin Senghor, interrogé en marge d’un séminaire de la FIFA organisé à Dakar mardi et mercredi, rappelle que les joueurs ont pris leur bain à la va-vite pour ne pas rater leur vol sur Bata à Malabo, samedi à la fin de la rencontre.

 

APS

 

À voir aussi

Le Maroc pas candidat !

Coup de tonnerre dans le monde du football africain ! Considéré comme le favori pour accueillir …

Il se fait escroquer 160 millions

Mouhamed Diamé, l’international sénégalais de Newcastle  s’est fat arnaquer 160 millions F Cfa. Une somme …