Accueil / ACTUALITES / Autosuffisance alimentaire- Sen huile abandonne le tournesol

Autosuffisance alimentaire- Sen huile abandonne le tournesol

 La révélation est du Président du Conseil d’Administration de Sen Huile, Gora Seck, selon qui, la commune de Fass Ngom à Saint-Louis leur a affecté 5000 hectares de terres pour des activités culturales diverses, dans le cadre de l’autosuffisance alimentaire.

 Selon Gora Seck, qui faisait face à la presse ce Mardi, en présence de son directeur général, Massimo Castellucci, la société va appuyer, de manière conséquente, ladite collectivité. «Nous versons à cette mairie et depuis deux ans, 40 millions de F Cfa et nous comptons, comme fait à Ngnith, accompagner les populations dans le volet social», poursuivra-t-il. En effet, à Ngnith, le partenariat a pris forme, avec la construction de deux salles de classes. Ainsi, la responsabilité sociale de l’entreprise, est-elle fortement engagée. La promotion féminine, l’économie locale, l’enfance et l’éducation sont des secteurs fortement appuyés.  Et ceci, malgré les difficultés qui ont abouti au licenciement de près de 88 travailleurs. «Pour l’heure, nous sommes en négociation avec les 12 qui restent et leurs mandants nous ont assuré une issue heureuse», dira le DG, Massimo Castellucci, nouvellement installé et qui compte initier un nouvel envol, après avoir diagnostiqué les problèmes. «Le départ négocié de certains travailleurs a été un choix difficile, mais on allait vers la fermeture», s’est défendu Massimo Castellucci qui s’est résolument tourné vers d’autres spéculations comme le riz, le maïs et l’arachide. Interpellé sur ce revirement, il argue une analyse profonde du marché local qui a convaincu les experts compétents. Aussi, la direction a-t-elle décidé d’accompagner l’Etat dans l’autosuffisance alimentaire et la recapitalisation des semences certifiées. Déjà, pour le riz, 500 hectares sont exploitées, cette année et SEN HUILE compte arriver à 850 ha et 2000 ha en 2017, pour 28 000 tonnes dans deux zones. Pour le maïs, en 2015, 1000 hectares ont été exploités pour un rendement de 10 000 Tonnes pour le marché local. Sen Huile va aussi se joindre à l’Etat pour la recapitalisation des semences certifiées, avec 300 ha emblavés en arachides. Des résultats qui, selon la direction, font renaître l’espoir, pour mieux assister les populations.

Ousseynou Diop

À voir aussi

Les affres du ‘’Petrogate’’ 

Watergate, Irangate et j’en passe. Ils sont nombreux les scandales qui ont été éventrés par …

La nouvelle vie du ministre Mary Teuw Niane

le Pr Mary Teuw Niane, ancien ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de …