Accueil / Uncategorized / Avec un temps de 50”15 au meeting de Rome : Troisième meilleur chrono de sa carrière pour Amy Mbacké

Avec un temps de 50”15 au meeting de Rome : Troisième meilleur chrono de sa carrière pour Amy Mbacké

Amy MBacké Thiam a confirmé vendredi à la réunion de Rome, comptant pour la Golden League, qu’elle affichait une forme éblouissante à la veille de son 400 m des Jeux africains d’Alger, et à un peu plus d’un mois des Mondiaux d’Osaka. Dans un bon couloir (2), contrairement à sa course de Saint-Denis le 6 juillet dernier, la championne d’Afrique a terminé, au terme d’un très bon finish, à la seconde place derrière sa rivale de toujours, le numéro un mondial, l’américaine Sanya Richards, en route pour gagner les 500 millions de Cfa mis en jeu.

Source: Le Quotidien
Ami MBacké a terminé en 50”15 derrière l’américaine (49”77, troisième meilleure performance mondiale de la saison), réalisant du coup le meilleur chrono africain de la saison et la septième meilleure performance mondiale. A titre indicatif, la deuxième africaine cette année sur le tour de piste, la nigériane Christine Ekpukhon, est à 51”11 depuis le 27 mai à la réunion de Brazzaville. L’année dernière, la sénégalaise se situait à pareil moment de la saison à 50”55.

Le temps réalisé vendredi à Rome est le troisième meilleur chrono de Amy MBacké Thiam dans sa carrière, après celui de la finale d’Edmonton en 2001 quand la sénégalaise gagnait le titre mondial avec un temps de 49”86 et ses 49”95 qui lui ont valu la troisième place des Mondiaux de Paris en 2003.

C’est du reste, dans ces deux seules courses que la championne sénégalaise est descendue sous les 50 secondes. Par ailleurs à Rome, seize autres points sont venus s’ajouter au compteur de la sénégalaise, faisant d’elle avec 76 points après cinq courses, le leader du tour de piste devant Sanya Richards (70 points, quatre courses), en perspective de la finale mondiale de Stuttgart en septembre.

Si la tendance de sa forme actuelle se poursuivait jusqu’à Osaka, la présence de Amy MBacké au podium du 400 m des championnats du monde, serait une réalité d’autant que la compétition sur le tour de piste sera très ouverte avec l’absence de la meilleure mondiale actuelle qui a été éliminée lors des sélections américaines. En attendant, il y aura Alger, et sauf surprise de taille, Amy est partie pour décrocher sa médaille d’or. C’est le lieu d’inviter les autorités à faire encore plus pour celle qui sera la seule chance de médaille sénégalaise à ces championnats du monde. Investir encore sur elle n’est pas de trop.


À voir aussi

Ndiaye déféré au Parquet

Le comédien Abdoulaye Ndiaye alias Ndiaye a été présenté au procureur de la République hier, …

Touba: Les éleveurs républicains hôtes du Khalife général des Mourides…

Dans le cadre de leurs tournées de sensibilisation et d’information sur les réalisations du régime …